Chuchotements d’ici et d’ailleurs #12

Après plus de 15 jours de pause, fin du mois oblige, me revoici avec ma revue du web. Ce mois de février a été un peu bizarre. Il y a eu un avant et un après 14 février. J’ai l’impression d’avoir vécu 2 mois de février. Je me suis complètement déconnectée pendant mon hospitalisation et je reprends petit à petit le temps que je retrouve tous mes moyens. J’en profite quand même pour publier ces chuchotements d’ici et d’ailleurs qui, je l’avoue, était déjà presque entièrement rédigé. J’espère que vous prendrez plaisir à me lire.

DES NOUVELLES D’ICI

En cuisine, en ce moment, j’expérimente. Il y a très longtemps que je n’ai pas mangé de pâtes carbonara alors quand Sophie du blog Ma conscience écolo nous propose sa version végétale, je ne résiste pas. Je teste!

J’ai aussi acheté le livre Ma petite boucherie vegan de Sébastien Kardinal et chaque week-end nous cuisinons une nouvelle recette et le résultat est bluffant. Le steak au poivre et les boulettes sont adoptés.

Il y a quelques temps je vous parlais de ma garde-robe et de mon désir d’aller vers des produits plus écologiques et éthiques. J’ai profité des soldes de janvier pour renouveler une partie de mes vêtements. J’espère bientôt consacrer un article à mes achats.

En février, j’ai aussi décidé de noter chaque petit bonheur de ma journée. Ce sont des choses toutes simples comme profiter d’une ballade au soleil ou entendre le chant des oiseaux le matin. Mais quel plaisir de savourer ces petits riens.

DES NOUVELLES D’AILLEURS

J’ai découvert les emballages en coton ciré réutilisables grâce à Lauraki. Si vous ne voulez pas les confectionner, sachez qu’une société toulousaine en commercialise fabriqué à partir de coton certifié GOTS et de cire d’abeille.

L’ironie est parfois aussi efficace que de grands discours pour dénoncer l’incohérence de notre monde. Let’s pollute, un court métrage d’animation nous montre comment la consommation conduit à la pollution. Une critique acerbe de notre mode de vie.

Vous êtes stressé.e? Anouk du blog Talented girl vous raconte comment elle s’est débarrassée de 19 sources de stress. Une lecture inspirante.

J’ai eu ma période Aroma-Zone mais finalement j’ai vite arrêté car ce système ne me convenait pas. Asmae du blog Take it green nous raconte pourquoi elle a décidé d’arrêter d’utiliser leur produits.

Planetman est une BD éditée par Réseau action climat France. Elle propose aux citoyens d’agir pour réduire l’impact de leur mode de vie sur le climat. Après une introduction qui permet de comprendre les enjeux du réchauffement climatique,  Planetman nous explique comment en modifiant nos modes de transport et notre alimentation nous pouvons agir.

DU COTE DE LA SCIENCE

J’ai ouvert ce blog car j’étais inquiète des conséquences du changement climatique sur ma façon de vivre. Depuis, j’essaie d’adopter un mode de vie plus écologique et éthique que je partage avec vous. J’espère que certain.e.s d’entre vous me suivent dans cette démarche car j’ai l’impression que la route est encore longue pour convaincre les plus rétifs à la réalité de ce phénomène. Voici une liste d’articles paru ce mois-ci sur l’impact du changement climatique :

Une nouvelle bouteille de lait non recyclable a fait son apparition dans les étals des supermarchés. Malheureusement, l’argent a plus de pouvoir que l’écologie. Si vous achetez des bouteilles de lait, assurez-vous qu’elle soit recyclable. Et pour vos achats et dans la mesure du possible, évitez le plastique.

MES DOCUMENTAIRES DU MOIS

En février, je suis enfin allée voir au cinéma le dernier documentaire de Marie-Monique Robin, Qu’est-ce qu-on attend?  J’ai déjà présenté sur le blog Sacrée croissance qui abordait les démarches positives à travers le monde en matière d’écologie. Aujourd’hui, Marie-Monique Robin a posé ses caméra à Ungersheim, une ville de 2 000 habitants en Alsace. En 2009, cette municipalité a lancé « 21 actions pour le 21ème siècle. » Pendant 1h30, nous découvrons ces initiatives portées par le maire et quelques habitants. Avec un peu de volonté politique, il est possible de changer les choses. Ce film est une petite bulle d’espoir.

MES LECTURES DU MOIS

J’ai emprunté à la bibliothèque le livre Le changement climatique, ce qui va changer dans mon quotidien de Hélène Géli. Le dérèglement climatique est une réalité mais comment allons-nous vivre en 2050? C’est à cette question que l’autrice essaie de répondre. Le livre est divisé en 2 parties. Elle essaie d’abord, à partir de travaux scientifiques, d’évaluer sur des domaines comme la biodiversité, ou l’agriculture, les conséquences d’une température moyenne de la planète supérieure de 4°C. Puis comment notre quotidien sera modifié. Comment nous déplacerons-nous? Pourra-t-on manger encore autant de viande? Le réchauffement aura-t-il des conséquences  sur notre santé? Ce livre permet de se projeter et d’imaginer une vie bien différente de celle que nous connaissons actuellement. Une lecture qui fait réfléchir à l’urgence de changer de mode de vie.

Pour finir, trois livres que j’ai vraiment appréciés :

  • Les brutes en blanc de Martin Winckler. Dans son nouveau livre, Martin Winckler dénonce les pratiques de certains médecins : sexisme, violence verbale, discrimination, refus de prescription… Il décrypte aussi le microcosme des hôpitaux et des facultés, qui permet ces dérives et la violence dont les femmes sont les premières victimes. Je vous conseille ce livre qui peut vous donner des clés si vous rencontrez de tels médecins.
  • Les lois naturelles de l’enfant de Céline Alvarez. Plutôt destiné aux enseignants, ce livre est accessible à tous si vous souhaitez en apprendre plus sur le développement cognitif des enfants. Basé sur son expérience en classe de maternelle de Gennevilliers, Céline Alvarez partage des outils et ses connaissances en matière de sciences cognitives pour un plaidoyer d’une école à l’écoute des besoins des enfants.
  • Le désastre de l’école numérique de Philippe Bihouix et Farine Mauvilly. Une critique, teintée d’ironie, de l’école numérique. Les auteurs y évoquent tour à tour l’absence de réels bienfaits pédagogiques, les problèmes sanitaires et écologiques, la main-mise des géants de la Silicon Valley sur l’école 2.0. En fin d’ouvrage, quelques alternatives à une école sans écran sont présentées.

Qu’avez-vous retenu de l’actualité de février?

Vous avez aimé cet article. Partagez-le sur Diaspora*!

10 réflexions au sujet de « Chuchotements d’ici et d’ailleurs #12 »

  1. Emilie

    Tes chuchotements sont toujours bien complets et inspirants, merci de les compiler !
    Je ne savais pas que tu étais hospitalisée. J’espère juste que ce n’est rien de grave et que tu seras vite sur pied à profiter des premiers jours aux allures de printemps.
    Douce journée Catherine 🙂

    Répondre
    1. Catherine [la marmotte chuchote] Auteur de l’article

      Merci Emilie 🙂
      Mon opération était prévue depuis novembre. Je me remets doucement mais sûrement. J’ai encore du mal à rester longtemps devant un écran mais ma déconnexion forcée n’est pas plus mal.
      Bonne journée

      Répondre
  2. Laurine-Les2Alchimistes

    « Les brutes en blanc » est sur ma liste, après avoir fini le mois dernier « le Choeur des femmes » -toujours de Winckler-.
    merci pour tes partages encore une fois, je vais me renseigner sur le documentaire et le livre que tu proposes 🙂

    Répondre
    1. Catherine [la marmotte chuchote] Auteur de l’article

      Je n’ai pas lu d’autres livres de Martin Winckler mais à l’occasion pourquoi pas. Le documentaire de Marie-Monique Robin est projeté à Gencay le 2 mars à 20h30 en présence de la réalisatrice. Si tu as l’occasion … Personnellement, je l’ai vu au Dietrich à Poitiers mais il ne doit plus être à l’affiche… -:(
      Bon weekend

      Répondre

Envie de partager vos pensées! Laissez-moi un petit message.