2014 année la plus chaude depuis 1900

Fin décembre, je récoltais des framboises dans mon jardin et je remarquais que l’automne 2014 était l’automne le plus chaud que j’ai connu depuis 5 ans. Effectivement selon Météo France, 2014 est l’année la plus chaude depuis 1900 : +1,2°C par rapport à la normale (moyenne de référence 1981-2010). L’année 2014 arrive devant les années 2010 et 2003, année de la canicule. Particularité cette année, le mois d’août  a été très frais et les températures des mois de mai et de juillet ont été proches de la normale. Toujours selon Météo France, « L’année a été très douce sur l’ensemble des régions, sans période de fortes chaleurs mais avec un nombre de jours de gel très inférieur à la normale ». Concernant les précipitations, elles ont été excédentaires (+10%)  sur la France et dans ma région, la pluviométrie a été supérieure de 20%.

640px-Polar_Bear_AdF

Crédit photo : « Polar Bear AdF » by Arturo de Frias Marques – Own work. Licensed under CC BY-SA 4.0 via Wikimedia Commons

Cet événement ne concerne pas uniquement la France, Début décembre 2014, l’organisation météorologique mondiale annonçait que 2014 pourrait être l’année la plus chaude jamais observée. De plus, je cite : «D’après les données provisoires dont on dispose pour 2014, le XXIème siècle compte déjà quatorze des 15 années les plus chaudes jamais observées», a déclaré le Secrétaire général de l’OMM, Michel Jarraud. «Le réchauffement du climat ne marque aucune pause».

Dans le cadre de la conférence sur les changements climatiques, qui s’est déroulé à Lima du 1er au 12 décembre 2014, l’OMN  a imaginé un bulletin météo pour l’année 2050.

Source :  Chaine youtube  wmovideomaster,  WMO Weather Reports 2050 – France (Français), publiée le 1er décembre 2014

Ces bulletins ne sont pas des prévisions mais des scénarios envisagés établis à partir des dernières données scientifiques disponibles. Ils reflètent le quotidien qui pourrait être le nôtre en 2050. En tout cas, subir une canicule 1 été sur 4 pousse à réfléchir. Cependant, il n’est pas trop tard pour agir. Cela me conforte plutôt dans l’idée de réduire mon empreinte écologique.

Vous avez aimé cet article. Partagez-le sur Diaspora*!

Envie de partager vos pensées! Laissez-moi un petit message.