Le jour où les adoucissants industriels ne m’ont plus fait rêver

Le premier produit d’entretien « fait maison » que j’ai testé est l’adoucissant pour le linge. Pour débuter dans la fabrication de ses produits ménagers, je pense qu’il faut commencer par une recette simple et pas cher.

Tapez « adoucissant maison » dans un moteur de recherche et vous trouverez environ 200 000 réponses. Avec ou sans bicarbonate de soude, l’ingrédient de base reste le vinaigre blanc. Le vinaigre que j’utilise est du vinaigre blanc premier prix du rayon alimentaire. Le vinaigre ménager vendu au rayon entretien est plus concentré et donc plus cher. Je ne l’ai jamais testé mais je ne pense pas qu’il soit plus efficace.

Contrairement à ce que vous pouvez penser, le linge ne sent pas la vinaigre à la sortie de la machine. Mais vous pouvez parfumer votre linge avec une huile essentielle (ce n’est pas obligatoire). J’utilise l’huile essentielle d’orange car je trouve son odeur rafraîchissante. Mon linge est plus doux qu’avant et le vinaigre ne l’abîme pas. Oubliez l’odeur persistante et chimique des adoucissants industriels!

La recette que j’utilise est basée sur celle donnée par Isabelle Delannoy pour sa simplicité. Il suffit de récupérer un bidon (votre ancien bidon d’adoucissant que vous venez de finir par exemple) et de vous munir de vinaigre blanc (éventuellement d’huile essentielle). Et c’est parti!

La recette

Ingrédients :

  • du vinaigre blanc
  • de l’eau
  • huile essentielle : orange, lavandin, tea-tree … (facultatif)

Matériel : 1 bidon opaque

adoucissant_335x500Recette : Remplir votre bidon de vinaigre jusqu’à la moitié de celui-ci. Si vous le souhaitez, ajoutez l’huile essentielle de votre choix (20 gouttes par litre d’adoucissant). Agitez. Complétez avec de l’eau froide.

Utilisation

Mettez votre adoucissant maison dans votre machine à la place de votre adoucissant habituel. J’ajoute environ 100 mL (1/2 verre) d’adoucissant. Cela correspond aussi à la quantité maximale indiquée pour le bac adoucissant de ma machine.

Pensez à agiter votre bidon avant chaque utilisation si vous utilisez une huile essentielle.

Coût

Vinaigre : 0,33€ le litre; Huile essentielle : entre 2 et 4€ les 10 mL.

1 litre d’adoucissant me revient à environ 30 centimes pour une dizaine de lavages. Imbattable!

etiquette_adoucissant_339x500J’utilise un bidon de récupération pour mon adoucissant. Afin d’éviter toute confusion, je me suis fait une petite étiquette avec la recette, les ingrédients, le mode d’utilisation et les précautions d’emploi. Un produit ménager reste un produit ménager. Enfin, les huiles essentielles sont des produits concentrés contenant des actifs puissants. Elles sont à manipuler avec précaution, surtout pour les jeunes enfants et les femmes enceintes, ou si vous êtes sous traitement médical. Rien ne remplace les conseils d’un spécialiste de la santé.

Adieu les adoucissants industriels et leur cohorte d’allergènes aux noms barbares! Je fais un geste pour la planète car les adoucissants industriels sont susceptibles d’entraîner une pollution de l’eau et un geste pour mon porte-monnaie.

Avertissement : Les huiles essentielles doivent être utilisées avec précaution, notamment pour les femmes enceintes, les jeunes enfants ou lors de suivi d’un traitement médical. Les indications données ne se substituent pas à la consultation d’un professionnel de santé qualifié.

Vous avez aimé cet article. Partagez-le!

3 réflexions au sujet de « Le jour où les adoucissants industriels ne m’ont plus fait rêver »

  1. Ping : Fabriquer sa lessive liquide maison | La marmotte chuchote

  2. Ping : Un nettoyant multiusage DIY | La marmotte chuchote

  3. Ping : Fabriquer son liquide vaisselle | La marmotte chuchote

Envie de partager vos pensées! Laissez-moi un petit message.