Soigner son jardin de manière naturelle

Les premiers semis au jardin ont été effectués il y a un peu plus de deux mois. Les premières récoltes ont eu lieu même si, à cause du froid d’avril et de mai, la pousse est un peu difficile. Les tomates, concombres, melons, aubergines sont plantées. J’aperçois les premières fleurs sur les fèves et les premiers pucerons.

Chaque année, ils reviennent en masse et peuvent affaiblir la plante. Chez moi, il n’y a pas de place pour les produits chimiques toxiques alors j’ai recours à des solutions naturelles. Il existe de nombreuses recettes, peu coûteuses à partir d’ingrédients simples pour lutter contre les ravageurs et les maladies et pour fortifier les végétaux au jardin.potions_jardin_2

Le livre Je prépare mes potions pour le jardin de Brigitte Lapouge-Déjean et Serge Lapouge est donc devenu un indispensable pour moi. Dans ce petit livre (environ 100 pages), vous apprendrez différentes méthodes naturelles pour prendre soin de votre potager. Chaque recette, illustrée par des photos pour apprendre pas-à-pas, est concoctée à partir de végétaux ou de produits que vous trouvez dans votre cuisine surtout si vous faites déjà votre ménage au naturel.potions_jardin_1

Le livre est divisé en trois parties :

  • les préparations à base de plantes

  • des produits simples au secours du jardinier

  • l’art d’utiliser les restes

Les préparations à base de plantes

Dans cette première partie, les différentes méthodes de préparations à base d’extraits de plantes sont présentées : macérations, infusions, décoctions, purins et utilisation des huiles essentielles. Après un rappel sur les bases (quelle eau choisir, quel matériel), les différentes méthodes sont expliquées en détail. Des tableaux récapitulatifs regroupant les propriétés et les utilisations pour chaque plante sont très utiles.

Si vous n’avez pas accès à des plantes fraîches ou sèches, vous pouvez utiliser des huiles essentielles. Les auteurs rappellent qu’il faudrait plutôt « les réserver à des cas difficiles ». Je rappelle aussi qu’elles sont à manipuler avec précaution surtout pour les femmes enceintes et les enfants.

Pour finir ce chapitre, une liste de 12 plantes les plus utiles à avoir au jardin est proposée : absinthe, achillée millefeuille, ail, bardane, consoude, lavande. ortie, pissenlit, santoline, saponaire, sureau, tanaisie. Pour chaque plante, son mode de culture, ses propriétés et ses modes de préparation sont rappelés et illustrés par des photos pour reconnaître la plante. Suivant la taille de votre jardin et les végétaux présents dans votre jardin, toutes ces plantes ne sont pas indispensables.potions_jardin_3

Des produits simples au secours du jardinier

Argile, bicarbonate de sodium, bière, sel, savon ou huile de colza peuvent être utilisé au jardin. Ces ingrédients que l’on trouve la plupart du temps dans les cuisines et les buanderies, vous seront très utiles. Les recettes présentées dans cette partie sont idéales pour les plantes d’intérieur et les potagers sur balcon. Par exemple, le bicarbonate de sodium peut servir comme fongicide, insecticide ou désherbant. Si votre plante dans le salon est atteinte par les cochenilles, un mélange d’huile de colza et de savon noir vous sera indispensable. Vous utilisez des noix de lavage pour votre lessive, elles feront aussi un excellent répulsif à limaces. Des produits simples et peu chers sont présentés dans ce chapitre pour faire fuir les intrus de votre potager.potions_jardin_4

L’art d’utiliser les restes

Ne jetez plus marc de café, thé et cendre de bois à la poubelle. Tous ces produits peuvent être très utiles au jardin. Ils sont souvent utilisés comme engrais ou fortifiants. Alors pensez à recycler vos déchets de cuisine pour les futures récoltes au potager. Faites aussi votre compost pour améliorer vos sols et diminuez vos déchets non recyclables. Dans ce dernier chapitre, les restes et les déchets de votre cuisine sont utilisés au potager et vous allez apprendre comment vous en servir.

Pour finir, le livre se termine par un tableau récapitulatif pour accéder rapidement à une propriété recherchée : insectifuge, insecticide, fongicide, engrais/stimulant, répulsif …potions_jardin_5

Ce livre des éditions Terre Vivante est une petite bible à avoir si vous voulez jardiner sans pesticide. il est clair, complet et extrêmement bien illustré. Les recettes proposées sont simples et pratiquement sans danger. Presque toutes se préparent et s’utilisent sans gant. vous aurez besoin de faire attention juste pour les préparations à base d’huiles essentielles et de chaux.

Après avoir lu ce livre, il ne vous restera plus qu’à identifier les maladies et les petites bêtes qui vous embêtent au jardin.

Utilisez-vous des méthodes naturelles au jardin?

Je prépare mes potions pour le jardin de Brigitte Lapouge-Déjean et Serge Lapouge, Editions Terre vivante

Pensez aux bibliothèques, aux boites à livres, à l’achat d’occasion ou au troc pour vous procurer ces livres. Les librairies indépendantes de votre région seront aussi de bons conseils pour l’achat de livres neufs.

Vous avez aimé cet article. Partagez-le!

7 réflexions au sujet de « Soigner son jardin de manière naturelle »

  1. Jessica

    Merci pour cette présentation détaillée de l’ouvrage. Un must surtout cette année où on dirait bien que ma sauge à attrapé de l’oïdium et que les pucerons sont très très en forme. Enfin ce soir une larve de coccinelle semble avoir élu domicile sur mon balcon, les choses devraient s’arranger 😉

    Répondre
    1. Catherine [la marmotte chuchote] Auteur de l’article

      Le livre est vraiment très bien fait et m’a beaucoup plu.
      C’est un peu compliqué au jardin cette année. J’espère que ta larve de coccinelle va se régaler.

      Répondre
    1. Catherine [la marmotte chuchote] Auteur de l’article

      De rien. Ce livre est idéal pour jardiner au naturel. Bonne journée à toi aussi

      Répondre
    1. Catherine [la marmotte chuchote] Auteur de l’article

      Malheureusement je n’ai pas beaucoup de coccinelles dans le jardin. Je devrais peut-être attendre avant de traiter les pucerons.

      Répondre
  2. Ping : Mon premier purin : l'ortie | La marmotte chuchote

Envie de partager vos pensées! Laissez-moi un petit message.