[Recette :] Confitures d’agrumes

En décembre les fruits sont rares même s’il existe une grande diversité de pommes, poires, kiwis, kakis ou autres coings. Je consomme généralement peu d’agrumes préférant des fruits plus locaux mais j’aime beaucoup les confitures de citrons, oranges ou bergamotes. Fabriquant mes confitures depuis un an, je concocte en ce moment mes petites recettes en associant les différentes saveurs de ces fruits. Les fêtes de fin d’années sont toutes proches, j’ai donc décidé de vous gâter en vous proposant trois recettes de confitures à base d’agrumes au goût différent : une confiture plutôt acidulée, une confiture toute douce et une confiture piquante.

Comme toujours, j’essaie d’éviter de rajouter de la pectine (Vitpris®, sucre spécial confiture) mais la peau des agrumes en contient un maximum donc la confiture va prendre sans trop de problèmes. Comme nous allons utiliser les zestes, il faut absolument utiliser des fruits bio ou à défaut non traités. Le plus long dans ces recettes est de prélever et détailler les zestes puis d’enlever les pépins. Et comme je suis une amoureuse de la bergamote, vous allez la retrouver dans deux recettes sur trois.

Confiture Citron – Bergamote, l’acidulée

Ingrédients :

  • 900 g de citrons bio ou non traités soit environ 6 citrons.
  • 800 g de bergamotes bio ou non traitées soit environ 5 bergamotes.
  • 1,5 kg de sucre de canne par kg de fruits préparés.
  • 50 cL d’eau.

La recette :

  • Lavez les fruits.
  • Prélevez le zeste des agrumes et détaillez-le en fins bâtonnets de 2-3 mm d’épaisseur. Vous devez obtenir 150 à 200 g de zestes.
  • Enlevez la partie blanche (partie amère) des agrumes.
  • Coupez les bergamotes et les citrons en tranches fines afin d’enlever le maximum de pépins. Vous devez obtenir environ 1 kg de fruits préparés.
  • Faites cuire les zestes 15 minutes à faible ébullition et à couvert dans 50 cL d’eau.
  • Ajoutez les fruits.
  • Faites cuire 20 minutes à feu doux.
  • Ajoutez le sucre.
  • Portez à ébullition pendant 30 minutes en remuant régulièrement.
  • Pour savoir si la confiture est prête, faites le test de l’assiette froide.
  • Mettez en pots préalablement stérilisés.
  • Fermez les pots, les mettre à l’envers et laissez refroidir.
  • Retournez les pots au bout de 30 minutes à 1 heure.

Confiture Clémentine – Bergamote, la toute douce

Ingrédients :

  • 900 g de clémentines bio ou non traitées.
  • 900 g de bergamotes bio ou non traitées.
  • 1 kg de sucre de canne par kg de fruits préparés.
  • 50 cL d’eau.

La recette :

  • Lavez les fruits.
  • Prélevez le zeste des agrumes et détaillez-le en fins bâtonnets de 2-3 mm d’épaisseur. Vous devez obtenir 150 à 200 g de zestes. J’ai utilisé tous les zestes de bergamotes et la moitié des zestes de clémentines.
  • Enlevez la partie blanche (partie amère) des agrumes
  • Coupez les bergamotes en tranches fines afin d’enlever le maximum de pépins.
  • Séparez les quartiers de clémentines. Coupez-les en trois morceaux et pensez à enlever les pépins.
  • Vous devez obtenir environ 1,200 kg de fruits préparés.
  • Faites cuire les zestes 15 minutes à faible ébullition et à couvert dans 50 cL d’eau.
  • Ajoutez les fruits.
  • Faites cuire 15 – 20 minutes à feu doux.
  • Ajoutez le sucre soit dans mon cas 1,200 kg.
  • Portez à ébullition pendant 30 minutes environ en remuant très régulièrement.
  • Pour savoir si la confiture est prête, faites le test de l’assiette froide.
  • Mettez en pots préalablement stérilisés.
  • Fermez les pots, les mettre à l’envers et laissez refroidir.
  • Retournez les pots au bout de 30 minutes à 1 heure.

Vous pouvez remplacer les clémentines par des oranges à jus.confiture_agrumes

Confiture Orange – Gingembre, la piquante

Ingrédients :

  • 1,9 kg d’oranges à jus bio ou non traitées.
  • 70 g de gingembre.
  • 900 g de sucre pour 1,3 kg de fruits préparés.
  • 50 cL d’eau.

La recette :

  • Lavez les oranges.
  • Prélevez 200 g  de zestes et coupez-les aussi finement que possible.
  • Enlevez la peau et la partie blanche des agrumes. Séparez les quartiers et coupez-les en trois morceaux.
  • Pesez les oranges pour ajuster la quantité de sucre.
  • Epluchez le gingembre et émincez-le.
  • Faire cuire à feu doux les zestes d’oranges et le gingembre pendant 10-15 minutes dans 50 cL d’eau.
  • Ajoutez les oranges.
  • Poursuivez la cuisson pendant 20 minutes environ, toujours à feu doux.
  • Ajoutez le sucre et portez à ébullition.
  • Cuire la confiture pendant une trentaine de minutes en remuant régulièrement.
  • Faites le test de l’assiette froide.
  • Mettez en pots préalablement stérilisés.
  • Fermez les pots, les mettre à l’envers et laissez refroidir.
  • Retournez les pots au bout de 30 minutes à 1 heure.

Pour toutes les confitures, vous obtiendrez :

  • 4 à 6 pots de confiture.
  • Temps de préparation : environ 45 minutes.
  • Temps de cuisson : environ 1 heure.

La technique de l’assiette froide

Avant de commencer votre confiture, placez un assiette au congélateur ou dans la partie freezer de votre réfrigérateur. Quand vous estimez que votre confiture est prête, mettez l’équivalent d’une cuillerée à café de confiture dans votre assiette, inclinez-là. Si la confiture s’écoule difficilement et fige presque, votre confiture est prête. Si non, poursuivez la cuisson et recommencez le test après avoir remis votre assiette au froid.

Pour savoir si votre confiture est cuite, vous pouvez également utiliser :

  • un thermomètre de cuisine. Quand la température atteint 104 – 105 °C, vous pouvez mettre en pots. Pour plus de sécurité, faites le test de l’assiette froide.
  • vos sens. L’ébullition va changer. Au début, l’ébullition est importante et blanche et au fur et à mesure la cuisson, l’ébullition va diminuer et vous ne verrez que des grosses bulles atteindre difficilement la surface. De plus, la confiture va être de plus en plus dure à remuer. Mais j’utilise à chaque fois une assiette froide pour tester.

Comment stériliser ces pots de confiture?

Plongez les pots et les couvercles dans une grande marmite d’eau froide. Portez à ébullition pendant 10 minutes. Les sortir avec une pince à spaghettis et les laisser sécher.. Une fois les pots remplis, je les retourne, couvercle sur le plan de travail, pour assurer une bonne stérilisation du couvercle. Vous pouvez retrouvez quelques photos ici.

Faites-vous des confitures d’agrumes? Comment utilisez-vous les agrumes en cuisine?

Vous avez aimé cet article. Partagez-le sur Diaspora*!

5 réflexions au sujet de « [Recette :] Confitures d’agrumes »

  1. Emilie

    Je ne suis pas beaucoup là en ce moment mais je tenais à passer par chez toi pour :

    1° Te féliciter pour les un an du blog et te dire que j’ai hâte de lire tes futurs articles !
    2° Te dire que tes confitures d’agrumes sont vraiment bien tentantes, même si je ne trouve pas de bergamotes par chez moi (dommage!). Par quoi la remplacerais-tu?
    Cette année aussi je fais mes confitures moi-même, et j’ai dernièrement testé pommes-poires-rhubarbe (congelée) qui fut un véritable délice !
    Et je plussoie l’usage de la pince à spaghettis 😉
    Belles fêtes de fin d’année chère Marmotte 🙂

    Répondre
    1. Catherine [la marmotte chuchote] Auteur de l’article

      1° Merci beaucoup Emilie. Je suis en pleine préparation d’articles.
      2° Difficile de remplacer la bergamote tant son goût est unique et même chez moi elle se fait rare et précieuse. Tu peux essayer les pamplemousses roses pour le côté doux et sucré, l’orange amère pour donner une confiture un peu amère. Mais si tu veux retrouver le goût de la bergamote, il faudrait essayer l’huile essentielle de bergamote mais je ne maîtrise absolument pas le dosage en cuisine. Et les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution. Je suis désolée de ne pas d’aider plus.
      Ta confiture pomme-poire-rhubarbe est très tentante.
      J’ai aussi oublié de préciser : j’utilise une pince à spaghettis en métal 😉

      Bonnes fêtes de fin d’année à toi aussi

      Répondre
  2. Ping : Recette : Confiture de kiwis | La marmotte chuchote

  3. Jade

    Hello, merci pour toutes ces recettes
    Dis moi, je compte faire ta recette de confiture clémentine et citrons bergamotes. Je constate que tu n’as pas tous mis les zestes de clémentines dans la recette. Penses-tu que si je met tous les zestes de clémentines et de bergamotes, ça va faire trop?

    Merciii d’avance

    Répondre
    1. Catherine [la marmotte chuchote] Auteur de l’article

      J’ai un gros faible pour la bergamote donc je la privilégie toujours. Pour la quantité de zestes, j’aime avoir pas trop de mâche et que la confiture s’étale bien. Je trouve que 200g de zestes c’est un bon compromis. Mettre tous les zestes seraient à mon sens un peu trop. Après suivant ton goût, tu peux en mettre en peu plus.
      Si tu ne mets pas tous les zestes, tu peux faire sécher la peau des agrumes puis la réduire en poudre pour parfumer les gâteaux et les crêpes. Tu trouveras toutes les informations dans mon article : Ne plus jeter fanes et épluchures
      Belle après-midi

      Répondre

Envie de partager vos pensées! Laissez-moi un petit message.