Archives par étiquette : Seconde main

#RDN2019 – Avril : Non je ne changerai pas de smartphone

En ce moment, je m’énerve un peu sur mon smartphone. A sa décharge il est très vieux : 5 ans. Oui pour un téléphone, c’est vieux. En moyenne et selon les données de l’Ademe, les Français·e·s changent de téléphone portable tous les deux ans à trois ans. Plus inquiétant 88% d’entre nous achètent un nouveau modèle alors que l’ancien fonctionne encore. Depuis ce temps, j’aurai déjà changé de smartphone au moins une fois. Mais je tiens bon. Je garde mon vieux téléphone jusqu’au bout.

Cependant, ce n’est pas tous les jours facile. Mr Marmotte m’encourage parfois à acheter un nouveau téléphone, d’occasion bien sûr. Mais à chaque fois, je lui dis : pas encore. Il fonctionne toujours. Alors oui, il est vraiment moins performant qu’un téléphone derrière génération. Il manque de mémoire. Je ne peux plus télécharger toutes les applications (dont des applications « écolo »!) que je veux mais la batterie tient encore le choc. A noter aussi qu’il est en très bon état. j’en prends grand soin : peu de chutes, je ne le place jamais dans une poche de mon pantalon et il n’est même pas protégé par une pochette rigide.

Mais si je ne veux pas changer de portable même pour un d’occasion, c’est que les smartphones comme tout le numérique est très polluant. J’avais d’ailleurs déjà consacré un article à la pollution cachée des smartphones en 2017. C’est la fabrication de l’appareil qui est le plus polluant. Il faudrait donc éviter d’acheter un téléphone neuf mais plutôt opter pour un achat d’occasion. Et une fois notre téléphone en fin de vie, il faudrait le faire recycler. Mais ce n’est pas la solution miracle car un smartphone est composé de plusieurs matériaux dont seulement très peu sont facilement recyclé comme le cuivre, l’or ou l’argent. Avec ces informations, vous comprenez combien il est important de garder son téléphone aussi longtemps que possible. Et je n’ai même pas parlé des conditions de travail de toutes les personnes qui ont contribuées à la fabrication de l’appareil.

Mon téléphone n’est plus très performant, mais pour l’instant je n’en changerai pas. Il me convient très bien mais s’il est parfois très lent. Je ne céderai pas à l’obsolescence psychologique créée par la publicité et les marques de téléphones ni à l’obsolescence par incompatibilité (par exemple un système d’exploitation trop vieux qui ne permet pas de télécharger certaines applications). Je pense parfois qu’il faut se contenter de ce que l’on a au lieu de se précipiter vers une nouveauté.

Après ce petit point téléphone, voici mon point sur le défi Rien de neuf en 2019 qui est très court pour le mois d’avril.

Point d’étape – Défi Rien de Neuf en 2019 – Avril – #RDN2019

  • J’ai acheté des vêtements d’occasion et j’ai ainsi économisé 147 kg de ressources.

Combien de temps gardez-vous votre téléphone? Avez-vous déjà acheté un appareil d’occasion?

Vous avez aimé cet article. Partagez-le!