Archives par étiquette : Bois

Chuchotements d’ici et d’ailleurs #14

Encore un mois particulier pour moi. J’ai décidé de mieux organiser mon blog, prévoir mes article, me faire un calendrier de publication. Et puis un coup de téléphone contrarie tous mes plans. Je dois tout revoir, tout réorganiser, courir à droite et à gauche pour tout rassembler, pour me préparer. Et le téléphone encore pour me dire que c’est annulé et reporté. Depuis septembre dernier, mon emploi du temps dépend de l’hôpital. Et leur personnel n’est pas très organisé. Tout se fait derrière mon dos et à la dernière minute, je dois être disponible. Ne parlons même pas des rendez-vous rappelés par SMS les dimanche et jours fériés. Je suis à deux doigts de résilier mon abonnement mobile. Bilan : j’ai passé quelques nuits blanches, je me suis énervée et puis j’ai déconnectée. Un week-end à jardiner, bricoler et cuisiner m’a fait le plus grand bien. Finalement en regardant en arrière, j’ai quand même  réussi à tenir mon organisation de blog et à mettre en place des actions écolo dans mon quotidien (avec plus ou moins de succès).

DES NOUVELLES D’ICI

Comme vous avez pu le lire dans mon dernier article, avril a rimé avec relookage et upcycling. J’ai repeint un meuble, qui n’était plus très beau mais bien pratique, pour le mettre dans mon entrée car réutiliser c’est mieux que recycler ou jeter. Et j’ai aussi construit un châssis avec de matériaux voués à la déchetterie.

J’ai profité des premiers rayons de soleil de printemps pour faire mes premiers semis. Les fèves, les petits pois, les radis commencent à pousser mais il faudra encore être patient pour les déguster. Petit à petit, je prépare mon jardin, je plante les piquets de tomates, calcule le nombre de plants de courgettes et de concombres que j’ai à planter. Cette année, le jardin est mis entre parenthèses car c’est difficile de s’organiser en ce moment. Je ne me mets aucune pression, je jardine quand j’ai le temps et j’essaie de semer en respectant les dates. On verra comment se comporte mon jardin en étant moins présente.

Pour la première fois, j’ai acheté des vêtements de seconde main comme je l’avais évoqué dans un précédent article. J’ai trouvé mon bonheur chez Emmaüs et dans des boutiques de seconde main. J’ai craqué sur un manteau de demi saison pour 10€. Son seul défaut, c’est qu’il se lave à sec donc ce n’est pas génial. Mais c’était aussi à cette période que j’étais en plein jonglage de rendez-vous avec l’hôpital et du coup cela m’a fait le plus grand bien. La prochaine fois, je serai plus attentive aux étiquettes.

Enfin, j’ai aussi essayé de méditer et de faire du yoga chaque jour. Bon toujours à cause de l’hôpital, j’ai arrêté une semaine mais je me suis remotivée pour rependre, le but étant de ne pas se laisser décourager par des événements parasites. J’y travaille et relativise si je loupe 1, 2, 3 ou plusieurs séances de suite.

Finalement, mon mois d’avril fut bien rempli et globalement très positif.

DES NOUVELLES D’AILLEURS

Un Français jette 20 kg de nourriture encore consommable par an. Pour lutter contre ce gaspillage alimentaire, Luizzati a répertorié de belles initiatives pour sauver ces aliments de la poubelle.

Je déteste le téléphone surtout en ce moment. Mon portable est presque toujours en mode silencieux. Si c’est urgent, vous avez intérêt à me laisser un message. Alors j’ai beaucoup ri en lisant cette BD. Non parce que le démarchage téléphonique, c’est agaçant.

Il y a quelque temps acheter de seconde main était inconcevable pour moi. Mais ce mois-ci, j’ai franchi un cap et acheté des vêtements dans une friperie. Si comme moi, vous avez des appréhensions, cet  article en deux parties nous explique pourquoi c’est si difficile d’acheter d’occasion.

En ce moment, j’ai besoin d’ondes positives. Comme je suis d’un naturel pessimiste, j’essaie de travailler sur moi, de m’émerveiller et de retenir ces petits instants de positivité dans ma vie quotidienne. Autrement vous pouvez apprendre à comment changer [vos] pensées négatives en pensées positives.

Il n’y a pas si longtemps, être écolo était synonyme d’une vie triste et fade. Et si c’était tout le contraire. Marion nous raconte ce que [lui] apporte [son] cheminement écologique. Et c’est plutôt chouette. Dans le même ordre d’idées, Alice nous dit pourquoi [elle est] une écolo enthousiaste et optimiste.

DU COTE DE LA SCIENCE

On parle de plus en plus de nanoparticules. Elles sont présentes dans l’alimentation, les cosmétiques sans que nous soyons informés. Les effets sur la santé sont encore peu connus alors méfiance. L’association Agir pour l’environnement a listé 209 produits qui contiennent ces fameux nanos.

Biodégradable, compostable, biosourcé… quelles différences ? Voici un petit article qui vous dit tout et pourquoi biodégradable n’est pas une panacée. Alors consommer moins mais mieux.

Il fait très beau en ce moment mais j’aimerais qu’il pleuve parce que la moitié des nappes phréatiques françaises ont un niveau inférieur à la normale. C’est un peu tard pour les recharger mais j’espère que cet été il n’y aura pas des restrictions d’arrosage pour mon jardin. En plus, avec les gelées de ces derniers jours, c’est compliqué au potager.

MON DOCUMENTAIRE DU MOIS

Quand j’ai débuté mon jardin, je ne connaissais pas la permaculture. Et même si mon jardin n’est pas cultivé avec cette technique, j’en ai sans m’en rendre compte appliqué certains principes, par pur bon sens. Le documentaire L’éveil de la permaculture vous fait découvrir cette méthode de culture qui s’inspire de la nature. Basé sur les témoignages de formateurs en permaculture, il est plus axé sur le théorie et l’explication de la conception des jardins permaculturels. C’est peut-être une de mes déceptions surtout que la permaculture en ville n’y est pratiquement pas abordé. Mais c’est aussi un tremplin pour en savoir plus sur cette technique. Je ne suis pas sortie déçue de cette projection et j’ai même décidé de me documenter. Et cerise sur le gâteau, un des intervenants du film s’est établi dans un village du sud-Vienne, à quelques kilomètres de Poitiers, peut-être pour moi l’occasion du futur visite.

DES NOUVELLES DU BLOG

Le blog fait une pause du 29 avril au 16 mai. Retrouvez-moi le 17 mai pour un article sur ma cuisine. A moins bien sûr que ma jolie organisation vole en éclats.

Qu’avez-vous retenu de l’actualité d’avril?

Vous avez aimé cet article. Partagez-le!