Premiers travaux au jardin

Cette année, l’hiver n’est pas vraiment arrivé. Décembre a été sec, contrairement à janvier et février plutôt pluvieux. Quelques flocons neiges n’ont pas blanchi mon jardin. Il a été clément et doux à part une matinée très froide (-6°C) mi-février. En revanche, contrairement à ce qu’on pourrait croire, ces conditions ne réjouissent pas les jardiniers-ères. L’hiver n’a pas tué les petites bêtes qui nous ennuient au potager, l’herbe n’a pas arrêté de pousser. Si le jardinier-ère se repose en hiver, il ou elle ne reste pourtant pas inactif-ve car la saison va redémarrer bien vite. Il faudra être prêt-e pour les premiers semis. Depuis deux mois, je m’active gentiment attendant le premier rayon de soleil pour pointer le bout de mon museau de marmotte au jardin. Je vous propose un résumé de mes premiers travaux au jardin.

Faire un plan de son jardin

En janvier, je me suis installée à mon bureau pour prévoir les dates de semis et les emplacements des différents légumes jusqu’à septembre. Au fil des années, planifier mon potager devient de plus en plus facile mais la première fois je me suis arrachée les cheveux pendant plusieurs jours. Il faut faire attention aux associations de plantes mais aussi au temps que resteront les légumes en place. L’expérience et les notes de mon cahier de jardin sont une aide précieuse.

Je divise ma saison de plantation en 3 parties suivant les mois donc je fais 3 plans où je place :

  • De février à avril : semis de radis, épinards, panais, carottes, betteraves, salades, poirées …
  • De mai à août : plantation des tomates, courgettes, concombres, poivrons, aubergines, aromates, haricots et toujours les semis de salades, carottes, betteraves …
  • de septembre à novembre : les tomates sont toujours en place mais les radis, les épinards ou la mâche peuvent être resemés …jardin_plan

Je commence toujours par le plan n°2 où je place les légumes fruits (tomates, concombres …) en leur réservant les emplacements les plus ensoleillés. Après j’attaque le plan n°1 en sachant que la place des tomates doit être libre en mai. En général j’y sème radis et épinards. Les carottes, betteraves, poirées, panais sont placés dans des endroits moins ensoleillés et occuperont le potager une grande partie de la saison. Puis je finis par le plan n°3 dans lequel je trouve facilement de la place pour la mâche.

Pour que les choses soient plus claires, je vous propose les plans d’un de mes carrés potager :

plan 1 (février-avril), plan 2 (mai-août), plan 3 (septembre-novembre)

N’oubliez pas : ces plans ne sont jamais figés, il évolue en fonction des conditions climatiques et autres aléas.

L’achat des graines

Après le plan, je vérifie mes stocks de graines et je commande celles qui me manquent, celles dont la quantité est insuffisante ou celles que j’ai envie de tester. Cette année, j’ai donc acheté des betteraves chiogga, plusieurs variétés de radis ou du perilla vert. J’ai aussi refait mon stock d’engrais verts. Suivant les fournisseurs, les délais de livraisons varient mais toutes mes graines sont arrivées en 15 jours. Je suis donc prête pour commencer à jardiner.graines_commande

Premières sorties au jardin

L’hiver a été tellement doux cette année que fin janvier, j’ai dû déjà désherber mes petits fruits (fraises, framboisiers, cassissiers et groseilliers). Bien que paillés, un peu d’herbe arrive à pousser. Le paillage rend quand même le désherbage plus facile. J’en ai profité aussi pour ajouter de l’engrais et remettre un peu de paillis.

La plupart de mes carrés potager sont paillés en hiver avec des feuilles, des tontes de pelouse ou d’autres déchets du jardin. Je sème aussi des engrais verts. L’avantage de ces deux techniques est d’éviter le lessivage des sols par les pluies, de faciliter le travail du sol au printemps mais aussi d’enrichir la terre. A partir de mi-février, j’ai commencé à griffer ma terre pour la décompacter et plus tard incorporer des engrais ou du compost avant de semer.jardin_engrais_verts

Mon jardin est en travaux. A l’achat de la maison, la disposition du jardin et les plantes présentes n’étaient pas à mon goût. Chaque année, depuis 5 ans, je m’attaque à une partie du jardin et je le transforme. Le potager et mon verger de petits fruits sont aujourd’hui bien en place et me demandent peu de temps d’entretien. Cependant, certaines parties sont encore en semi-friche et le travail est intense. J’ai donc décidé, cette année, de m’attaquer à une plate-bande, qui devrait accueillir une haie en novembre et d’y cultiver des légumes, en attendant. Dès qu’il fait beau, je désherbe et je travaille la terre pour la décompacter. Au fil des saisons, je me suis aperçue que plus une terre est travaillée correctement (paillage, engrais verts, compost, léger griffage de surface), plus le temps passé en désherbage et décompactage est réduit.

Premiers semis

Cette année, j’ai aussi décidé de construire un tunnel récup afin d’avoir des légumes primeurs. J’ai donc semé des radis, des épinards et de la laitue à couper. Les premiers radis sont déjà sortis de terre. J’ai choisi l’endroit le plus ensoleillé de mon jardin pour maximiser mes chances.pousse_radis

Si les deux premiers mois de l’année sont peu intenses en travaux, j’essaie au maximum de m’organiser afin de ne pas prendre de retard. Janvier et février sont souvent froids et pluvieux donc les jours où je peux semer et désherber sont rares et la terre souvent trop humide pour la travailler correctement. Il faut encore être patiente pour les semis de fèves et de petits pois qui sont pour moi le vrai début de la saison au jardin. La prochaine étape importante au jardin sera de tamiser mon compost car j’en aurai bientôt besoin.

Si vous n’avez pas encore commandé vos graines, il est encore temps de le faire. Le mois de mars vient de commencer et c’est en général à partir du 15 que je commence mes semis en pleine terre.

Avez-vous déjà commencé votre jardin?

Quels sont vos premiers semis?

Note : Mon jardin est situé en climat semi-océanique. Suivant votre position géographique, les différents travaux et semis peuvent être avancés ou reculés.
Vous avez aimé cet article. Partagez-le!

4 réflexions au sujet de « Premiers travaux au jardin »

  1. Ping : Faire son silo à compost modulable | La marmotte chuchote

  2. Ping : Premiers semis au jardin | La marmotte chuchote

Envie de partager vos pensées! Laissez-moi un petit message.