Ma nouvelle routine ménage (mars 2020)

Quand j’ai lancé mon blog il y a 5 ans, j’ai commencé par publier des recettes de produits ménagers. Depuis mon quotidien a bien changé et j’ai beaucoup simplifié ma routine ménage. Depuis toutes ces années, le zéro déchet s’est beaucoup développé et j’ai la chance d’avoir plusieurs points de vente de produits ménagers en vrac près de chez moi. Ainsi j’achète aujourd’hui certains produits au lieu de les fabriquer surtout pour gagner du temps et me libérer l’esprit. Pour le reste, j’utilise des produits bruts comme le vinaigre blanc ou le bicarbonate de soude. Après 5 ans, je me dis qu’il est temps de faire le point sur ma nouvelle façon de faire le ménage. Je vous propose de la découvrir pièce par pièce.

La cuisine

Je ne fabrique plus mon liquide vaisselle mais je l’achète en vrac. J’utilise un distributeur de savon pour utiliser le minimum de produit à chaque lavage. Pour les plats très sales comme les plats à gratin, je les laisse tremper une nuit et en cas de taches tenaces ou pour dégraisser, les cristaux de soude sont très efficaces.

J’achète également des tablettes lave-vaisselle en vrac mais elles sont emballées individuellement dans du plastique (c’est pas l’idéal) ainsi que du sel régénérant en magasin bio. Le vinaigre blanc acheté en vrac ou en bidon de 10 litres remplace le liquide de rinçage.

Le vinaigre me sert également à nettoyer mon réfrigérateur et mon micro-ondes. Pour les plans de travail, je les nettoie avec mon produit multiusage.

Pour les sols carrelés, j’utilise un produit écolabellisé de grande surface et le bidon de 1 litre me dure un an en utilisant la moitié de la dose indiquée par le fabricant.

La salle de bains / Les toilettes

Les surfaces en porcelaine sont nettoyés avec mon produit multiusage. Les vitres et miroirs avec du vinaigre dilué à 50% dans l’eau. Les produits ménagers utilisés dans la cuisine me servent également pour la salle de bains. Je n’emploie plus de produits spécifique à chaque pièce.

Pour les toilettes, elles sont brossées régulièrement et nettoyés avec mon produit multiusage. Je verse de temps en temps du vinaigre blanc dans la cuvette pour limiter le calcaire.

La machine à laver

Je n’utilise plus ma lessive maison depuis ma grossesse pour ne pas consacrer du temps à la fabriquer même si cela me prenait 10 min. J’utilise de la lessive liquide achetée en vrac. Je la dose selon les recommandations du fabricant qui dépendent de la dureté de l’eau et de la saleté du linge. Comme adoucissant, le vinaigre blanc me suffit. Je rajoute à chaque lessive un peu de bicarbonate de soude à cause du calcaire présent dans l’eau. Pour les tâches et le linge compatible, j’utilise du percarbonate de soude. Dans de rares cas, je frotte avec du savon de Marseille avant lavage. Enfin, j’utilise peu d’huiles essentielles (tea tree principalement) et seulement pour leurs propriétés anti-fongiques, bactéricides… mais non pour donner une bonne odeur au linge.

Cet article est très court car ma routine ménage s’est simplifiée au fil des années. J’utilise peu de produits et surtout pas de produits spécifiques à chaque pièce. Je privilégie les produits bruts pour leurs propriétés spécifiques ou ceux déjà prêts achetés en vrac. Je me fie aux indications des fabricants pour n’utiliser que le minimum de produits à chaque fois. Tout cela est aussi efficace que les produits industriels de grandes marques et beaucoup moins chronophages. Et surtout j’allège ma charge mentale.

Et vous, quelle est votre routine ménage?

Vous avez aimé cet article. Partagez-le!

7 réflexions sur « Ma nouvelle routine ménage (mars 2020) »

  1. lessen-ciel.com

    J’utilise le savon noir, le vinaigre, le bicarbonate, le savon de Marseille et j’ai jamais utilisé d’assouplissant. C’est économique et efficace…

    1. Catherine [la marmotte chuchote] Auteur de l’article

      Peut-être qu’un jour je me passerai aussi d’assouplissant… Je le garde plus parce que mon eau est calcaire.

  2. Céline

    Bonjour. Comme toi, tout est minimisé ! Pour le ménage c’est vinaigre blanc, savon noir et bicarbonate. Je n’ai jamais réussi le produit vaisselle donc je le prends aussi en vrac. Je continue à faire ma lessive, savon de Marseille pour le blanc, lierre pour le reste (j’en ai plein le jardin), l’assouplissant est composé de vinaigre blanc dans lequel je fais macéré épluchures d’agrumes en cette saison, romarin ou lavande l’été. Jamais d’huiles essentielles, il paraît qu’elles peuvent être toxiques pour les éléments aquatiques et qu’elles sont annulées par la température de l’eau…
    Prends soin de toi en cette période difficile, et surtout de bébé !

    1. Catherine [la marmotte chuchote] Auteur de l’article

      Faire ma lessive au lierre ou à la cendre me tente mais je n’ai pas encore essayé. Finalement on a pas besoin de grand chose pour faire le ménage.
      On respecte les consignes, on ne sort pas sauf pour faire les courses et en prenant le maximum de précaution. Quand à notre petite marmotte, elle ne sort que dans le jardin!
      Prends soin de toi également

  3. Christelle C6

    Ces dernières années, en testant diverses solutions j’en suis venu à la même réflexion de se simplifier la vie. Après avoir testé des recettes de liquide vaisselle qui ne me satisfaisaient pas du tout j’ai fait le choix de l’acheter en vrac et je l’utilise avec un flacon-pompe. Pour les sols c’est du savon noir liquide et mon bidon me fait facilement 9-12 mois. Sinon j’utilise mon mélange vinaigre blanc+eau+épluchures de pommes macérées ou tout autre parfum “naturel” pour nettoyer tout le reste dans la maison (même les miroirs et les vitres). Je fais une fois par semaine mon petit mélange gros sel + bicarbonate de soude + vinaigre blanc puis eau chaude dans la salle de bain (baignoire et lavabo) et les wcs car on a une eau très calcaire. Pour la lessive, comme avec le liquide vaisselle j’ai abandonné l’expérience du “petit chimiste”.Je l’achète en vrac et elle me dure longtemps et en assouplissant j’utilise du vinaigre blanc. Pour les plats et les casseroles très encrassées j’utilise les coquilles d’oeufs pour les récupérer. On a des pratiques proches à ce que j’ai pu lire 🙂

    1. Catherine [la marmotte chuchote] Auteur de l’article

      Merci pour tous ces partages. L’important est de trouver sa routine ménage, celle qui nous convient le mieux et tant pis si tout n’est pas fait maison. L’important est de sentir bien.

Les commentaires sont fermés.