Un point sur les logos : 1/ les logos du recyclage

Depuis le 1er janvier, un nouveau logo de tri, le logo Triman, est entré en vigueur. J’avais envie de donner une suite à cet article car avec tous ces logos, je me sentais un peu perdue. Je trouve déjà qu’il y en a un certain nombre et voici un petit nouveau. J’avais envie de faire un peu le point entre tous ces logos, démêler le vrai du faux, lesquels sont les logos officiels, ceux qui sont des logos de marques. Sont-ils obligatoires ou non? En clair, que signifie ces logos apposés sur nos emballages que l’on voit tous les jours en faisant nos courses. Pour commencer, je voudrais parler des logos du recyclage. Et pour enfoncer le clou, je reviens sur le logo Triman et le point vert.

Le petit nouveau, Triman

Né lePICTO TRI HD 1er janvier 2015.

Indique au consommateur que le produit fait l’objet d’une consigne de tri et qu’il est donc recyclable. Il concerne les emballages, les papiers, les textiles, l’ameublement mais ce logo n’est pas obligatoire sur le verre et les déchets d’équipements d’équipements électriques et électroniques.

De plus, l’industriel n’est pas obligé de le mettre sur le produit, il peut être dématérialisé.

Crédit photo Triman : Ademe

Le plus célèbre et le plus trompeur, le point vert

Green_dot_logo.svgCe logo signifie que l’industriel paye une contribution à un éco-organisme (Eco-emballages, Adelphe par exemple) qui gère le dispositif des filières de recyclage en France. Apposés sur la quasi-totalité des emballages, le point vert est un label officiel et obligatoire.

Le point vert ne permet pas de savoir si :

  • le produit est recyclable
  • le produit est recyclé

Crédit photo : Siddharth Patil (talk).Ksd5 at en.wikipedia [CC0], from Wikimedia Commons

Le logo universel du recyclage, le ruban ou boucle de Moebius

Boucle de Mobius et recyclage

Symbole universel depuis les années 70 du recyclage, le ruban (ou boucle) de Moebius (ou Möbius) signifie que l’emballage est recyclable. Ce logo est un logo officiel mais non obligatoire.  Il me semble que le logo Triman pourrait le remplacer pour plus de clarté.

Si le ruban de Möbius comporte un pourcentage en son centre alors le produit est fabriqué à partir de matières recyclées. Par exemple, sur un produit fabriqué à partir de 50% de matières recyclées, le ruban de Möbius sera le même que le logo de gauche avec en plus 50% écrit au centre.

Crédit photo : Offiikart (Travail personnel) [CC0], via Wikimedia Commons

Les logos pour les métaux

Logo recyclage acier

Le logo pour l’acier recyclable :

Le plus souvent, la mention « acier recyclable » est écrit sous le logo. L’emballage est constitué d’acier et l’acier est recyclable. L’acier est séparé des autres déchets par aimantation dans l’usine de tri. Il est ainsi facile de séparer l’acier et l’aluminium. L’acier est recyclable indéfiniment. C’est un logo officiel non obligatoire.

Crédit photo :By Exonie (Own work) [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0) or GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html)], via Wikimedia Commons

Logo recyclage aluminium

Le logo pour l’aluminium recyclable :

Ce logo indique que l’emballage est constitué d’aluminium. C’est un logo officiel, non obligatoire et proposé par l’European Aluminium Association. L’aluminium est recyclable pratiquement à l’infini. Contrairement à l’acier, l’aluminium n’est pas attiré par un aimant ce qui chez vous permet de distinguer ces deux métaux.

Crédit photo : vedura.fr

Les logos pour le recyclage du verre

Logo recyclage du verre

Logo recyclage du verreLogo recyclage du verreIl existe 3 logos pour le recyclage du verre. Le verre se recycle à l’infini. Il faut apporter votre verre à un point de collecte. Vous pouvez trouver le point de collecte le plus proche de chez vous sur le site ourecycler.fr. La vaisselle, les verres spéciaux ne se recyclent pas.

Credit photo : http://www.aceve-environnement.org

Les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE)

logo recyclage DEEEL’électroménager, le matériel informatique, un téléphone portable, le petit électroménager mais aussi les jouets électroniques sont des D3E. Ils font l’objet d’une collecte spécifique, indiquée par le logo de la poubelle barrée. Ils sont soit récupérés par le revendeur (si vous changez d’appareil par exemple), soit apporté à un point de collecte (déchèteries, magasins…). Les piles et accumulateurs ainsi que certaines lampes font aussi l’objet d’une collecte sélective. Eco-systèmes, Recylum ou Corépile sont 3 exemples chargés d’éco-organismes chargés de ces collectes.

Crédit photo : By WEEE.svg: European Union derivative work: Mateozlatar (WEEE.svg) [Public domain], via Wikimedia Commons

Le logo Tidy man ou « je jette mes déchets à la poubelle et pas dans la nature »

Tidy manL’origine du logo Tidy man est incertaine. Pour certains, il a été créé dans les années 50 par les fabricants de bières Budweiser pour inciter leurs consommateurs à jeter leurs déchets dans une poubelle. Pour d’autres, ce logo aurait été employé lors de la campagne « Keep America Beautiful »  menée par des brasseurs américains dans les années 60. Le logo Tidy man a aussi été utilisé dans les années 70 pour une campagne britannique « Keep Britain Tidy » incitant les consommateurs à ne pas laisser leur ordures n’importe où.

Le logo Tidy man (tidy signifiant rangé, ordonné) internationalement connu est tombé dans le domaine public. Il nous informe seulement qu’il faut jeter ses déchets dans une poubelle et non dans la nature. C’est une règle de bon sens mais qu’il faut rappeler de temps en temps. Ce logo ne donne aucune indication sur le caractère recyclable ou recyclé d’un produit.

Crédit photo : Wikimedia Commons

Recyclable ou recyclé ?

Il ne faut pas confondre recyclable et recyclé. Un produit recyclable est un produit dont les matériaux qui le constituent peuvent être réutilisés après transformation comme matière première pour fabriquer un nouveau produit. Il faut cependant que le produit recyclable soit correctement trié, collecté et traité. Par exemple, des bouteilles plastiques peuvent servir à fabriquer un pull en textile « polaire ». Ce pull est alors obtenu à partir de déchets recyclés. 25 bouteilles plastiques sont nécessaires pour faire une polaire. Pour être clair, un produit recyclé est fabriqué, en totalité ou en partie seulement, à partir de déchets. Il est donc important de bien trier chez soi. Le processus de recyclage permet de limiter l’extraction de matières premières, les ressources n’étant pas infinies. Le recyclage est moins coûteux en énergie, permet des économies d’eau et limite les émissions de gaz à effets de serre. L’acier, l’aluminium, le verre sont recyclables à l’infini. Selon le site Planetoscope, seul 32% de l’aluminium issus des déchets ménagers est recyclé. En France, le verre est mieux recyclé avec un taux de 63%. Quant à l’acier, 40% de la production mondiale provient d’acier recyclé.

Renseignez-vous auprès de votre mairie ou de votre communauté de communes pour connaître les consignes de tri de votre lieu d’habitation. Vous pouvez aussi  consulter ce guide du tri.

En conclusion

Bien trier est un bon début mais penser aussi  à réduire vos déchets en réduisant vos emballages, en compostant. Il est aussi possible de vendre, de donner ou de troquer vos appareils ménagers, vos meubles, vos vêtements …

Dans cet article je n’ai pas abordé le sujet des plastiques, des papiers et des cartons, des produits dangereux ou des déchets liés à la santé. J’aborderai ces questions dans les articles à venir car il me semble que la question des logos est importante ainsi que celle des déchets de manière plus générale.

Sources : verdura.fr, mescoursespourlaplanète.com, infolabel.be

Vous avez aimé cet article. Partagez-le!

2 réflexions au sujet de « Un point sur les logos : 1/ les logos du recyclage »

  1. Ping : Vers le zéro déchet, une révolution en marche? | La marmotte chuchote

  2. Ping : Cuisiner avec ustensiles en inox | La marmotte chuchote

Envie de partager vos pensées! Laissez-moi un petit message.