Archives par étiquette : Locavorisme

J’ai (enfin) testé : faire ses graines germées

Quelquefois il me faut du temps pour me lancer dans de nouvelles expériences. J’hésite longtemps, je doute, je me renseigne pendant de longs mois. Parfois j’achète ou je fabrique tous les ustensiles qui finissent par prendre la poussière sur une étagère. Et un jour j’ai le déclic et je me sens prête à essayer, à tester ou à expérimenter de nouvelles techniques que ce soit en cuisine ou au jardin.

C’est le cas des graines germées. J’avais déjà acheté les graines, Mr Marmotte m’avait fabriqué un germoir : un bocal en verre avec un support en bois. Mais tout est resté de longues semaines dans mon placard. J’avais peur de me lancer. J’imaginais que mes graines ne germent pas ou qu’elles finissent par pourrir en me causant, au passage, une intoxication alimentaire. Pourtant, en étant attentive lors de la germination et en les lavant 2 à 3 fois par jour, il n’y a aucun problème. Et puis un jour, j’ai décidé de me lancer et depuis je n’arrête plus de faire germer des graines.

Je connaissais déjà les graines germées car j’en achetais régulièrement dans mon magasin bio. En effet, nous avons la chance à Poitiers d’avoir une productrice de pousses et graines germées. Outre le prix, le deuxième inconvénient est l’emballage plastique  qui entourent les graines. Mais je ne vois pas comment elle peut faire autrement. Je continue de temps en temps à lui en acheter pour soutenir cette production locale. Mais faire mes graines germées à la maison me permet d’en manger plus régulièrement.

Faire germer ses graines n’est vraiment pas compliqué. Elles poussent quasiment seules, il suffit de les rincer matin et soir et çà ne prend que quelques minutes. En quelques jours (cela dépend de la température), vous avez une belle poignée de graines germées à parsemer sur vos salades ou des tartines salées. Faire germer ces graines est donc très facile et absolument pas contraignant. Et si pour l’instant je me limite à faire pousser de l’alfalfa et du blé, j’ai bien l’intention de me lancer avec d’autres graines. En effet, mon germoir bocal me permet d’en faire germer une grande variété à l’exception des graines à mucilage (chia, cresson, lin).

Côté santé, consommer des graines germées à plusieurs avantages. Les graines possèdent en réserve de nombreux nutriments, vitamines et minéraux. On peut citer par exemple le calcium, le magnésium, le fer et les vitamines A, B, C, D, E, K mais leur teneur varie suivant les graines. En germant, ces derniers deviennent plus facilement assimilables et deuxième avantage, leur index glycémique est faible. Les graines germées sont donc pleines de bienfaits et très faciles à cultiver à la maison pour un coût modique. Alors, pourquoi ne pas les essayer?

Faites-vous pousser vos graines germées à la maison? Êtes-vous tenté·e par l’expérience?

Si vous voulez en savoir plus avant de vous lancer, je vous conseille de livre très complet de Pascal Labbé Prodigieuses graines germées aux Editions du Terran.

Vous avez aimé cet article. Partagez-le!