[Cuisine] Mes appareils électroménagers

Le mois dernier je vous parlais de l’organisation de ma cuisine. Aujourd’hui, je voudrais m’attarder sur mes appareils électroménagers. Comme tout appareil électrique, ceux-ci sont polluants : ils nécessitent de l’énergie et des matières premières pour les produire, pour les faire fonctionner et il est difficile de savoir comment les recycler. Alors si certains sont indispensables et nous simplifie bien la vie, d’autres sont, pour mon usage, complètement superflus. Petit tour dans ma cuisine.

Mes indispensables

  • Une plaque de cuisson. La nôtre est une plaque vitrocéramique de plus de 10 ans qui nous convient très bien à seulement 3 foyers, amplement suffisants. Nous la nettoyons simplement avec de la pierre d’argile. Je ne suis jamais intéressée aux différents avantages/inconvénients des autres plaques de cuisson donc je ne saurais vous en dire plus.
  • Un four multifonctions. Acheté en 2012, c’est un modèle d’exposition ce qui évité une bonne partie d’emballages. Il a été choisi en fonction de sa consommation et des programmes qu’il offrait (beaucoup trop comme d’habitude). Le nettoyage se fait à l’aide d’une microfibre et de temps en temps par une pyrolyse. La vitre est nettoyée à l’aide de la pierre d’argile.
  • Un réfrigérateur-congélateur. Acquis en 2010, car le précédent n’a pas résisté au déménagement (totalement de notre faute). C’est aussi un modèle d’exposition. Je le trouve parfois un peu grand pour deux. Je le nettoie avec du vinaigre blanc une fois par semaine.
  • Un mixeur-plongeur. Très utile pour faire les soupes ou les laits végétaux (à partir de flocons), je l’ai depuis de nombreuses années. Sa base est en inox facilement nettoyable.

Mes pas vraiment indispensables mais bien utiles et dont je me suis passée pendant longtemps

  • Un lave-vaisselle. Je déteste faire la vaisselle et avouons-le, je ne l’a fait pratiquement jamais. Le lave-vaisselle est donc pratique même si je ne sais absolument pas m’en servir. Comme tous les appareils électroménagers, nous avons fait attention à sa consommation d’eau et d’énergie lors de l’achat. Le lavage est lancé une fois par jour ou quand il est plein. Nous utilisons un mélange de cristaux de soude, de bicarbonate de soude et de percarbonate de soude pour le lavage, du vinaigre blanc parfumé pour le rinçage et du sel du commerce.
  • Le micro-ondes. Je ne suis pas fan de cet appareil même s’il est très pratique pour réchauffer des plats. Je le nettoie à l’eau savonneuse ou au vinaigre.
  • Un robot pâtissier. Comme je fais mon pain et beaucoup de viennoiseries pour le petit-déjeuner, avoir un robot qui pétrit à ma place est une vraie aide. Il sert environ 5 jours par semaine. Notre choix s’est porté sur une robot en métal et avec un moteur qui nous semblait le plus robuste.

Ce que j’utilise peu

  • Un grille-pain. Je mange de moins en moins de pain grillé donc cet appareil me sert rarement. Mais pour l’instant, je le garde.

Ceux que je n’ai plus et ne rachèterais pas

  • Un robot multifonctions. Je l’ai acheté il y a quelques années. Il râpe, il tranche, il hache. Je m’en sers principalement pour faire des pestos au printemps ou de la pâte à tartiner. L’inconvénient est d’être en plastique et de pas être très puissant. Pendant la rédaction de l’article, la réalisation d’un praliné a eu raison de lui. Je réfléchis à l’achat d’un blender suffisamment puissant en inox ou en verre pour le remplacer.
  • Une cafetière électrique. J’étais une grande amatrice de café et puis j’ai complètement arrêté. La cafetière est devenue superflue. J’avais en remplacement une carafe avec un système de filtre qui a été cassé. Maintenant, j’opterai pour une cafetière à piston en inox.
  • Une machine à pain. C’est le genre de cadeau qu’on vous offre en croyant vous faire plaisir mais qui est en fait inutile. La cuve était en téflon qui s’est vite délité alors j’ai été obligé de le jeter. Et puis les pains carrés c’est pas top. Aujourd’hui je ne débrouille très bien avec mon robot pâtissier et mon four.
  • Un gaufrier. J’avais récupéré celui de ma grand-mère mais il a fini par tellement s’user que la gaufre collait même en mettant beaucoup d’huile. Je l’ai jeté. Depuis je mange des crêpes à la place des gaufres!

Ceux que je n’achèterais jamais

  • Une bouilloire. Une casserole avec de l’eau munie d’un couvercle me convient parfaitement.
  • Un extracteur de jus ou une centrifugeuse. C’est tentant de faire des smoothies mais devant le prix de l’appareil et son encombrement, je préfère m’en passer. De plus, je ne sais pas si je l’utiliserai souvent. J’ai peur de l’achat inutile.
  • Une friteuse. Je fais souvent des frites au four maison. C’est très facile. Et si j’ai envie de faire une tempura, j’utilise mon wok en fonte rempli d’huile.
  • Un appareil à raclette. Je trouve que c’est typiquement l’appareil qu’on ne sort jamais. Pour remplacer, vous pouvez essayer une recette de pommes de terre à la suédoise garnies au fromage. C’est équivalent.
  • Une yaourtière. Mon four a un mode de cuisson yaourt alors cet appareil est donc inutile chez moi.
  • Un robot cuiseur. Je sais que certain.e.s sont fans mais personnellement je n’en ai pas trouvé l’utilité. Avec tous mes appareils électroménagers que je possède, j’ai déjà toutes ces fonctions (je pense) .

A part mes 7 appareils électroménagers indispensables ou qui me sont bien utiles au quotidien,  je peux me passer des autres. Au besoin, je trouve des recettes équivalentes. J’essaie d’avoir dans ma cuisine un minimum d’appareils électriques et ceux -ci doivent avoir une vraie valeur ajoutée pour moi. Un blender serait peut-être l’appareil qui me manque aujourd’hui et qui serait plus efficace que mon robot. Comme toujours je dois encore y réfléchir avant d’acheter.

Quelle sont vos appareils électroménagers indispensables ou non?

Vous avez aimé cet article. Partagez-le!

10 réflexions au sujet de « [Cuisine] Mes appareils électroménagers »

  1. Laurine-Les2Alchimistes

    « Tout pareil » 🙂
    Bon presque.
    Je regrette de m’être séparée de mon grille pain car depuis 6 mois , je suis revenue au pain grillé. J’utilise le four presque chaque matin, 6 minutes pour ça, mais je pense que ça doit plus consommer :/
    Et le micro onde, je m’en suis séparée et ça me pose aucun souci. Les rares fois où je dois réchauffer, c’est soit casserole soit four.

    J’ai un robot multifonction, pareil en plastique, ça prend de la place mais il sert bien. mais juste pour râper, c’est dommage. La râpe manuelle je ne suis pas fan, d’autant plus qu’on râpe toujours des grosses quantités..
    Un petit hachoir, en plastique, pour les petites quantités (mixer quelques cajou, ou des lentilles pour un pâté).
    J’ai un blender de compet aussi (l’omniblend) qui pourrait remplacer le petit hachoir, mais je trouve difficile de récupérer toute la matière au fond, donc pour les petites quantité, c’est pas l’idéal..
    La cafetière Sensé° qui fonctionne encore (mais avec dosettes réutilisables). Elle sera remplacée par une cafetière à piston.
    Et le lave vaisselle…. je l’ai attendu pendant des années et je ne suis pas mécontente d’avoir investi là dedans. Parfois je pré-lave un peu les choses (juste un coup d’eau) mais toute l’eau utilisée (pour rincer, nettoyer, laver les mains) est récupérée pour le jardin.
    Le gaufrier sert assez souvent (gaufres sucrées et gaufres de pomme de terre pour accompagner les salades, miam!)
    La machine à pain, récupérée des beaux parents, vendue! à part pour les brioches, que je ne trouvais pas exceptionnelles, elle ne servait pas.

    Et ceux que tu n’achètera jamais font partie de ma même liste. Encombrants, surtout pour le peu d’utilité. L’extracteur de jus ça peut être super, mais il faut prévoir le budget fruits en conséquence..

    (désolée pour le roman, je viens de me relire 😮 )

    Répondre
    1. Catherine [la marmotte chuchote] Auteur de l’article

      Est-ce que tu as essayé de fabriquer des petits pains suédois (les fameux Krisprolls 😉 ). Il y a pleins de recettes sur internet. Le plus long est de les faire sécher au four. Je ne sais pas si c’est plus économique en énergie : cuisson et séchage d’une fournée de krisprolls vs tartine grillée au four chaque matin.
      Aujourd’hui, je réfléchis beaucoup avant l’achat d’un appareil électroménager. Est-ce que j’en aurais l’utilité? quelle est sa durabilité?
      Je me suis aussi poser la question de l’achat d’un petit hachoir mais pour l’instant j’arrive à gérer avec mon mixeur-plongeur. Ce n’est pas toujours idéal et je pense qu’un blender me serait bien utile. Es-tu satisfaite de ton omniblend?
      C’est toujours un plaisir de te lire et d’avoir ton avis donc pas de souci pour le roman 🙂

      Répondre
  2. Cile Estendra

    Je n’ai plus de micro-onde. Je l’ai arrêté petit à petit. Au début je le débranchais, donc je devais le rebrancher (et vu la position de la prise, pas simple) pour l’utiliser, ensuite, je l’ai mis par terre dans un coin afin de gagner un espace de travail plat, et au bout de deux semaines je me suis souvenue de lui… Donc je me suis dit que ça ne servait à rien de le garder (j’ai fait pareil pour la télé ahah). C’est juste un coup de main à prendre, mais j’ai lu pas mal de choses sur le micro onde, qui m’ont dégouté…
    J’ai un appareil à raclette, mais je ne m’en sers pas, en plus je ne souhaite plus manger de fromage, donc… Je ne sais pas trop à quoi il peut être utile. Il faudrait que je trouve à le donner ou le revendre…
    Le gaufrier par contre de mon côté je m’en sers souvent, j’adore les gaufres, c’est mon petit plaisir. J’aimerais simplement en trouver dans une matière moins nocives.

    Répondre
    1. Catherine [la marmotte chuchote] Auteur de l’article

      Je me suis longtemps passée de micro-ondes mais pour mon mari c’est quasi impossible. Il faut faire des concessions.
      Je crois que beaucoup d’appareils à raclette traînent dans les maisons et sont rarement utilisés. En plus c’est une utilisation très saisonnière.
      Enfin pour le gaufrier je ne sais pas s’ils en existent sans matières nocives mais je serai intéressée par la réponse.

      Répondre
  3. Changeonsnotrevie

    Merci pour ce post intéressant.Pour ma part, je possède les mêmes appareils que toi, sauf micro-ondes et grille pain.En revanche, j’ai un robot multifonction en inox, une cafetière, une bouilloire inox.Je cuisine beaucoup de chose, car je n’achète pas de plats préparés, je fais aussi mon pain.
    Belle journée

    Répondre
    1. Catherine [la marmotte chuchote] Auteur de l’article

      A la maison aussi nous évitons les plats préparés. Suivant les habitudes de chacun, les appareils électroménagers sont différents et le nombre est plus ou moins important. Mais les appareils en inox sont beaucoup plus sains que leur équivalent en plastique. Belle journée à toi aussi.

      Répondre
  4. Marion

    Un des petits appareils électroménager dont je ne pourrais pas me passer ce sont les batteurs électriques. Je fais mon pain et ils ont un accessoire batteurs à pains indispensable quand on n’a pas de pétrin je trouve et des batteurs plus classique pour notamment faire la mayonnaise maison !!! Sinon j’ai investi dans un pied à soupe bamix, assez cher mais consommant peu et qui devrait normalement durer toute la vie, ah oui et j’avoue la machine à expresso (de fabrication française quand même), parce que le café c’est sacré chez nous.

    Répondre
    1. Catherine [la marmotte chuchote] Auteur de l’article

      J’ai remplacé mon batteur électrique par mon robot pâtissier qui est juste plus puissant mais plus encombrant. Je ne connais pas le pied à soupe Bamix mais j’espère qu’il te durera longtemps. C’est pas crainte à chaque que j’achète un nouvel appareil électroménager. Est-ce qu’il va me lâcher dans 5 ans? C’est parfois difficile de renoncer au café donc je comprends parfaitement.

      Répondre
  5. maconscienceecolo

    C’est amusant de voir ce qu’il y a dans la cuisine des autres ^^ Ici on a un robot multifonction de ouf malade qui fait tout (pétrir, hacher, mixer, raper, chauffer, cuire à la vapeur, monter les blancs en neige, faire de la purée, des smoothies, des jus, de la soupe…). Par contre il ne cuit pas les gâteaux. Pour ça j’ai mon four (qu’il faudrait changer d’ailleurs). Et sinon, j’ai un mixeur plongeant et un mini-hachoir avec une lame en S. Pour le reste, c’est assez classique : une gazinière à 4 feux, un frigo (trop grand), un congélo et un lave-vaisselle (dieu bénisse le lave-vaisselle !). Je crois que c’est tout… On n’a plus de bouilloire, de grille pain, de micro-onde ni de cafetière. Ah et on emprunte l’appareil à fondu d’un oncle pour l’hiver, à raison d’une raclette par semaine entre novembre et février, ça vaut le coup ^^

    Répondre
    1. Catherine [la marmotte chuchote] Auteur de l’article

      C’est vrai que l’on peut emprunter les appareils dont on se sert peu comme l’appareil à raclette ou le gaufrier. C’est une bonne alternative. Avec peu d’appareils ou des appareils multifonctions, on peut cuisiner beaucoup et avec beaucoup de facilité.

      Répondre

Envie de partager vos pensées! Laissez-moi un petit message.