{#MBRE2018} Je fais des économies d’énergies

Avec l’hiver et les températures qui baissent, les factures d’énergie flambent surtout si on n’a pas la chance d’habiter dans une maison bien isolée. Plus de la moitié des logements ont été construit avant 1974, date avant laquelle il n’y avait aucun réglementation thermique. En France, le secteur du bâtiment est responsable de plus de 20% des émissions de dioxyde de carbone (source ADEME). Améliorer la performance énergétique vous permettra de gagner en confort, de faire des économies et diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

Le toit, les murs et les fenêtres sont les sources principales de déperditions de chaleur (entre 10 et 30%). Parmi ces trois sources, l’isolation des combles est la moins chère et s’avère très rentable. Il existe plusieurs techniques d’isolation (pose d’isolants en rouleaux ou soufflage) et les matériaux d’isolations sont très variés : des matériaux naturels comme le chanvre, des matériaux recyclés comme la ouate de cellulose ou des matériaux plus « classiques » comme la laine de verre ou le polystyrène.

Le changement de fenêtres est plus cher et est souvent réalisé par des professionnels même s’il peut être fait par de bons bricoleurs. Le double vitrage à lame d’argon est souvent suffisant dans la plupart de régions mais il est possible de s’équiper de fenêtres à triple vitrage. La dernière étape est l’isolation des murs soit par l’extérieur soit par l’intérieur. Il existe différentes méthodes adaptées à chaque type de logement suivant la surface habitable et le coût des travaux. Enfin, il faudra aussi veiller à supprimer les ponts thermiques et les infiltrations d’air. Dans tous les cas Je vous conseille de vous rapprocher d’un conseiller énergie de votre mairie pour vous guider dans le choix d’artisans qualifiés et le dédale des aides à la rénovation.

Malheureusement, il est plus facile d’envisager ces travaux lorsque l’on est propriétaire d’une maison individuelle que lorsque l’on habite dans un appartement. Dans ce cas, il faudra convaincre son propriétaire ou les copropriétaires de réaliser les travaux. Mais il est possible aussi de faire des économies chez soi.

  • Pour faire des économies de chauffage, ne surchauffez pas votre logement. 19°C est suffisant dans une pièce à vivre. Pensez à fermer vos volets le soir. Vous pouvez aussi changer votre système de chauffage pour un système plus performant.
  • Pour économiser l’électricité, ne laisser pas les appareils en veille (TV, ordinateur, machine à laver…) Branchez-les sur une multiprise avec interrupteur. Ne laissez pas les lumières allumées dans les pièces où vous n’êtes pas. Vous pouvez utiliser des LEDs mais attention à l’effet rebond. Ne multipliez pas les sources de lumières. Limitez le nombre de vos appareils électriques. Quand vous changez d’appareils électriques, optez pour les appareils performants.
  • Dans la cuisine, pensez à mettre un couvercle sur les casseroles quand vous chauffez de l’eau. Ne préchauffez pas votre four quand ce n’est pas indispensable. Ne rangez pas de plats chauds dans le réfrigérateur, attendez qu’ils refroidissent.
  • Lorsque vous utilisez votre voiture, ayez une conduite souple et préférez un mode de transport  doux lorsque c’est possible.
  • Privilégiez les aliments de saison et locaux. Ils nécessitent moins d’énergie pour leur croissance et leur transport.

Voici quelques astuces et conseils pour diminuer sas factures d’énergie que l’on soit locataire ou propriétaire. Demain on se retrouve pour parler de plastiques.

Quels sont vos trucs et astuces pour économiser l’énergie? Avez-vous rénové votre logement?

Vous avez aimé cet article. Partagez-le!

3 réflexions au sujet de « {#MBRE2018} Je fais des économies d’énergies »

  1. latablevegederese

    tout comme toi mais bon … je suis propriétaire, j’ai déménagé il y abientôt 2 ans sur la côte ouest ET pour une maison bien plus petite donc forcément les économies se sont faites sentir dès le début !
    j’ai un poêle à granules et je le programme ……….. c’est fabuleux !!

    Répondre
    1. Catherine [la marmotte chuchote] Auteur de l’article

      C’est plus facile en tant que propriétaire de choisir son mode de chauffage ou faire des travaux d’isolation. Je confirme : le poêle à granulés c’est merveilleux.

      Répondre
  2. Ping : {#MBRE2018} Adopter des bonnes résolutions écologiques 2018 | La marmotte chuchote

Envie de partager vos pensées! Laissez-moi un message.