{#MBRE2018} Je consomme l’eau du robinet

En France, l’eau du robinet est, dans la plupart des communes potable et de plus c’est un des aliments les plus contrôlés. Vous pouvez d’ailleurs vérifier la qualité de votre eau sur le site du ministère de la santé.

Pourtant en France, nous sommes cinquièmes au rang mondial des buveurs d’eau en bouteille avec 139 litres par an et par personne. Le goût de l’eau du robinet est souvent cité pour expliquer notre préférence pour l’eau en bouteille. Cependant le chlore est un gaz très volatile et laisser sa bouteille d’eau du robinet au repos au moins deux heures permet d’éviter ses désagréments. D’ailleurs, si vous en avez l’occasion, vous pouvez faire une dégustation d’eau, c’est une expérience très intéressante.

Que votre eau du robinet provienne d’eau de surface ou souterraine, il est probable qu’elle contienne encore des traces de polluants même après traitement en usine. Pour limiter ces pollutions, je vous encourage à privilégier une agriculture respectueuse de l’environnement (agriculture biologique, agroécologie, permaculture…). Vous pouvez aussi utiliser des filtres (attention à bien les choisir) ou du charbon actif de type binchotan.

Mais le véritable problème de l’eau en bouteille ce sont les déchets plastiques qu’elle génère et les pollutions liées à la fabrication des bouteilles en plastique ainsi qu’à leur transport. Une bouteille en plastique met plus de 1 000 pour se dégrader si elle n’est pas correctement collectée. Le taux de recyclage des bouteilles et flacons est de 56% en France en 2016 selon Eco-emballages. Le recyclage est bien souvent une fausse bonne idée. Une fois le plastique de votre bouteille d’eau recyclé, pourra-t-il être recyclé encore une, deux, trois fois ou à l’infini comme le verre? Si le plastique n’est pas recyclé, il est valorisé c’est-à-dire brûlé dans un incinérateur libérant des fumées toxiques. Et même en étant consciencieux·se, une grande quantité de plastique finie en mer.

Une fois embouteillée, l’eau en bouteille doit être transportée par camion sur son lieu de vente puis vous devez encore vous déplacer pour acheter votre eau en bouteille. Tous ces déplacements génèrent encore des pollutions.

Pour ces nombreuses raisons, je vous encourage à délaisser les bouteilles d’eau polluante pour vous tourner vers l’eau du robinet, beaucoup moins polluante.

L’eau du robinet et les nourrissons : L’eau du robinet est fortement déconseillé pour l’alimentation des nourrissons. La teneur en nitrates est souvent bien supérieure aux 10mg/L recommandés par ANSES. Dans ce cas, il est préférable d’utiliser une eau en bouteille adaptée aux nourrissons. Dans tous les cas, demandez conseil à un professionnel de santé.

Consommez-vous l’eau du robinet ou de l’eau en bouteille? Pourquoi privilégiez- vous l’une par rapport à l’autre?

Pourquoi consommer l’eau du robinet?

  • Elle est potable et de bonne qualité.  Des analyses sont faites régulièrement et sont facilement consultable sur internet.
  • Elle est très peu chère.
  • Elle ne produit pas de déchets plastiques et de pollutions liées à son transport.

Pour améliorer la qualité et préserver les ressources en eau, je peux

  • Utiliser un charbon actif type Binchotan.
  • Privilégier l’agriculture respectueuse de l’environnement.
  • Utiliser une gourde et des gobelets réutilisables lors de mes déplacements.

Demain je vous parle de la publicité.

Sources : Quel gâchis ! L’aberrante industrie de l’eau en bouteille, Rapport annuel – Eco-emballagesQuelle eau boire ? Eau du robinet, eau en bouteille ou eau filtrée, Filtration domestique de l’eau

Vous avez aimé cet article. Partagez-le!

3 réflexions au sujet de « {#MBRE2018} Je consomme l’eau du robinet »

  1. latablevegederese

    j’ai toujours utilisé l’eau du robinet….. (je passais pour une illuminée il y a + 30 ans !!! )
    j’ai des bouteilles sur mon évier, je les remplis la veille pour le lendemain suivant l’utilisation pour le lendemain et tout va très bien !

    Répondre
  2. Ping : Chuchotements d’ici et d’ailleurs #22 | La marmotte chuchote

Envie de partager vos pensées! Laissez-moi un message.