{#MBRE2018} Je bannis la publicité

Hier, je vous parlais des bouteilles d’eau et leurs effets dévastateurs sur l’environnement. Aujourd’hui, j’aborde le sujet de la publicité qui envahit la boîte aux lettres. Ce thème est un des premiers que j’ai développée sur le blog. En effet, coller un autocollant stop-pub sur votre boîte aux lettres vous permet d’une part de limiter vos déchets mais aussi ne plus vous laisser tenter par les promotions, soldes et autres bons plans.

La publicité vous pousse à consommer toujours plus, à acheter des produits dont vous n’avez pas besoin pour ressembler à la famille stéréotypée des écrans publicitaires : hétérosexuelle, blanche, avec deux enfants et un chien. De plus, elle véhicule des clichés sexistes et genrés. Vous voyez souvent Monsieur faire les taches ménagères ou Madame s’épanouir dans son métier d’ingénieure ou de pilote d’avion. Pour les enfants, les représentations sont toujours les mêmes : les jeux d’intérieur à dominante rose pour les filles et les jeux d’extérieur pour les garçons. Si vous pensez que la publicité ne vous influence pas, vous avez tort. Tout est fait, pensé et optimisé pour vous dicter votre comportement sans que vous en soyez conscient·es.

Certaines marques via la publicité sont aussi adeptes du greenwashing ou éco-blanchiment. Cela consiste pour une entreprise à utiliser une argumentation écologique dans sa communication alors que ces activités sont polluantes. La plus connue de ces techniques est de mettre du vert dans ces logos ou sur ces emballages.

Mais il n’est pas facile de dire non à la publicité tant elle s’est incrustée partout : dans notre boite aux lettres, notre boite mail, sur notre téléphone, sur internet, dans la rue. L’idéal serait de donner un minimum d’informations sur nous lors d’un achat en ligne ou dans un magasin, de refuser les offres des partenaires commerciaux… Mais je l’avoue c’est très compliqué. Je vous donnes quelques astuces pour limiter la publicité dans votre vie.

Pour les publicité dans la boite aux lettres :

Pour le démarchage téléphonique :

  • S’inscrire au service Bloctel. Ce service est gratuit et valable 3 ans mais pas très efficace.
  • Filtrer vos message à l’aide de votre répondeur. Ne décrochez que si le  nom s’inscrit sur votre téléphone. Rappelez ou non en cas de message.
  • S’inscrire sur liste rouge ou liste orange. Se renseigner auprès de votre opérateur téléphonique.
  • Être vigilant quand vous donnez votre numéro de téléphone.

Pour le démarchage par SMS :

  • Dans le cas d’offres commerciales, il suffit d’envoyer STOP au numéro indiqué. La procédure est bien expliquée en fin de SMS. C’est gratuit.
  • Pour les SMS vous demandant de rappeler un numéro surtaxé, il faut transférer ce SMS au 33700. Plus d’explications ici.

Sur internet et pour les courriels :

  • Vous pouvez télécharger un bloqueur de publicité su votre navigateur Internet. Le plus connu est Adblock.
  • Désinscrivez-vous des newsletters non sollicitées.
  • Ne donnez pas votre adresse e-mail à n’importe qui ou créez une boîte mail poubelle.

S’il est difficile d’échapper la publicité, il est possible de limiter son influence.

  • Avant de faire vos courses, faites une liste en vérifiant le contenu de vos placards. Établissez les menus de la semaine. Vous serez moins tenté·e par les promotions.
  • Listez vos envies d’achats. Si au bout de quelques jours, vous ne pensez plus à cet objet c’est qu’il ne vous est pas utile.

Être moins exposé·e à la publicité permet de limiter ses achats, ne pas surconsommer et faire des économies. Cependant, il n’est pas interdit de profiter des soldes ou des offres promotionnelles si vous aviez prévu un achat de longue date. Attention tout de même à vérifier que le produit bénéficie bien d’un ristourne. Rendez-vous demain pour parler de nos déchets.

Êtes-vous sensible à la publicité?

Vous avez aimé cet article. Partagez-le!

Une réflexion au sujet de « {#MBRE2018} Je bannis la publicité »

  1. Ping : {#MBRE2018} J'achète d'occasion, je loue ou j'emprunte | La marmotte chuchote

Envie de partager vos pensées! Laissez-moi un petit message.