Emotions, Lenteur, Sagesse et Sobriété : mes lectures de l’été

Me voici de retour après une petite pause estivale. Aujourd’hui, je partage avec vous 4 de mes lectures de l’été centrées sur le bien-être, le développement personnel … une autre façon d’aborder la vie, tout simplement.

Photo by Ben White on Unsplash

Émotions : enquête et mode d’emploi (Tome 1) d’Art-Mella

J’ai découvert cette BD sur le fil Instagram de Natasha. Et avec une heureuse coïncidence, elle était mise en avant, au même moment, dans ma médiathèque. Sans aucune hésitation, j’ai décidé de l’emprunter.

Je ne connaissais pas l’autrice mais en quelques dessins, elle a réussi à me faire comprendre comment surgissent mes émotions, à les accepter et à les désamorcer. Cette BD est accessible à tous, grands comme petits. Les explications sont faciles à comprendre car Art-Mella utilise beaucoup d’images pour expliquer les concepts comme la boussole des émotions. J’ai appris beaucoup sur le fonctionnement des émotions : comment les accueillir, comment mettre des mots dessus … J’ai découvert aussi le jeu des 5 vies imaginaires. Le principe est de noter nos envies (ce que j’aimerais être ou faire) et de trouver des façons de les réaliser chaque semaine. C’est une façon très simple de réinventer sa vie. Ma seule déception, c’est que la BD est trop courte et j’ai hâte de découvrir le tome 2.

Émotions : enquête et mode d’emploi, Tome 1, Art-Mella, Éditions Pour Penser

Éloge de la lenteur de Carl Honoré

Tout va plus vite. Aujourd’hui, notre emploi du temps est minuté et les conséquences sur notre santé, sur notre travail ou sur notre famille sont délétères. Si dans un premier temps, l’auteur nous explique pourquoi notre temps s’est accéléré, il nous invite bien vite à plus de lenteur. Il n’est pas question ici de tout faire à la vitesse de l’escargot mais de trouver le temps juste. Pour se réapproprier le temps, Carl Honoré explore les mouvements slow comme la slow food. Au delà de bien se nourrir, l’auteur aborde aussi les thèmes de la santé, du corps et de l’esprit, du travail, des enfants ou du temps libre en relation avec une pleine conscience du temps.

Avec des sollicitations de toute parts (réseaux sociaux, performance au travail …), nous avons oublié de prendre le temps de faire les choses bien. Arrêtons de nous surcharger, de nous dire que nous n’avons pas le temps et réfléchissons à notre organisation du temps et si besoin réduisons nos activités.

Éloge de la lenteur, Carl Honoré, Audiobook

Trois amis en quête de sagesse de Christophe André, Alexandre Jollien et Matthieu Ricard

Ce livre est une discussion entre un psychiatre, un philosophe et un moine. J’apprécie déjà les écrits de Christophe André et de Matthieu Ricard alors ce livre avait tout pour me plaire. Pour chaque thème évoqué, les trois auteurs confrontent leurs points de vue, leurs questionnements et leurs expériences avec sagesse et bienveillance. Ego, émotions, écoute, souffrance, altruisme, simplicité, pardon… voici quelques-uns des thèmes abordés au fil des 500 pages. Ce livre est dense mais il pousse à l’introspection. Petit plus non négligeable, pour chaque thème abordé, les trois auteurs nous livrent chacun leurs conseils.

Cet essai est à lire et à relire en entier ou par chapitre pour aborder et comprendre chaque notion. Mais ce livre est avant tout un joli partage de trois amis. J’ai pris beaucoup de plaisir à le lire et je vais sans aucun doute le relire. Il est sans jugement, sans reproche et on sent le respect entre les trois auteurs, une écoute sincère même si parfois certains sujets douloureux sont abordés.

Trois amis en quête de sagesse, Christophe André, Alexandre Jollien et Matthieu Ricard, Editions L’iconoclaste (Allary Editions)

Eloge du peu de Ryûnosuke Koike

Et si trop posséder ne nous rendait pas heureux? A travers son livre, le moine Zen Ryûnosuke Koike nous apprend à résister au désir d’acheter de nouveaux objets, à vivre plus  frugalement pour enfin être et ne plus avoir.

Dans un premier chapitre, il nous explique pourquoi posséder ne rend pas forcément heureux ou pourquoi nous sommes poussés à acheter des objets inutiles. Dans le chapitre suivant, il aborde le thème de l’argent ou comment le désir nous mène à en vouloir toujours plus et nous conduit à rogner parfois sur certaines dépenses, ce qui nous rend bien souvent malheureux. Enfin, dans le dernier chapitre, nous apprenons comment l’argent peut faire le bonheur. Il nous donne enfin quelques conseils comme acheter ce dont nous avons besoin et non ce dont nous avons envie.

Si depuis un an, je vis avec moins de possessions, il me restait encore à clarifier mon rapport à l’argent. Grâce à ce livre, je culpabilise moins avec mon budget alimentaire (dépense nécessaire) alors que de nombreux blogs nous invitent à le réduire. Cette lecture m’a permis de comprendre mes peurs et mes blocages et commencer à m’en libérer. Si vous êtes dans une démarche de frugalité, ce livre pourrait vous intéresser.

Eloge du peu, KOIKE Ryûnosuke, Editions Philippe Picquier

Quelles sont vos lectures de l’été ?

Pensez aux bibliothèques, aux boites à livres, à l’achat d’occasion ou au troc pour vous procurer ces livres. Les librairies indépendantes de votre région seront aussi de bons conseils pour l’achat de livres neufs.

Vous avez aimé cet article. Partagez-le!

2 réflexions au sujet de « Emotions, Lenteur, Sagesse et Sobriété : mes lectures de l’été »

  1. Marine

    J’ai très envie de lire la BD d’Art-mella, j’avais d’ailleurs mise cette artiste à l’honneur dans un article sur mon blog après après découvert (et beaucoup aimé!) son travail. J’attendrai de le trouver à ma bibliothèque.

    J’avais commencé à lire Trois amis en quête de sagesse, que je voulais lire depuis longtemps, malheureusement je n’ai pas réussi à aller jusqu’au bout. Sans vraiment savoir pourquoi je l’ai trouvé ennuyeux, alors que j’en apprécie les auteurs et que la thématique m’intéresse beaucoup ! Bref j’aurais aimé aimer mais ce ne fût pas le cas.

    Cet été j’ai beaucoup lu de romans jeunesse, qui valent vraiment le coup de mettre de côté ses prejugés pour se plonger dans des histoires sensibles et bien écrites.

    Je n’ai pas tellement lu de livres de développement personnel, donc, mais l’Éloge du peu que tu présentes me donne envie !

    Répondre
    1. Catherine [la marmotte chuchote] Auteur de l’article

      Trois amis en quête de sagesse parlait beaucoup de thèmes qui me préoccupent en ce moment donc c’est vrai que j’ai beaucoup aimé. Mais je peux comprendre qu’il ne plaisent pas à tous. Si tu aimes ou tu connais un peu la « philosophie » japonaise, l’éloge du peu devrait te plaire.
      Je ne lis pas de romans jeunesse (sauf une fois, j’avais beaucoup apprécié) mais j’en ai entendu beaucoup de bien. Mon problème c’est que je n’ai aucune idée par quel livre débuter. Peut-être qu’un jour je me prolongerai dans cette littérature.

      Répondre

Envie de partager vos pensées! Laissez-moi un petit message.