Chuchotements d’ici et d’ailleurs #9

Dans le cadre de mon #Défi21jours, je vous propose des chuchotements d’ici et d’ailleurs spécial 21 jours sans ma voiture.

Les sites généralistes

Pour commencer, vous pouvez aller visiter le site de la FUB (Fédération française des usagers de la bicyclette). Cette association promeut l’usage du vélo au quotidien. Sur le site, vous trouverez différents informations : comment choisir son vélo et ses accessoires, comment se déplacer en ville en vélo, se familiariser avec les aménagements cyclables … Ce site est très bien fait car il donne de nombreux conseils pour apprendre à être en sécurité quand vous vous déplacez à vélo et ainsi profiter au maximum de l’expérience.

Le site citycle est un site généraliste sur la pratique du vélo avec des conseils sur une utilisation quotidienne du vélo, des informations sur l’écologie et la santé mais aussi des articles sur les innovations et les équipements. Citycle permet de suivre l’actualité de la petite reine.

Si vous faisiez la Vélorution? Ce mouvement veut développer l’utilisation du vélo comme un moyen de déplacement quotidien en remplacement des véhicules à moteur. Chaque mois en général ils manifestent à vélo de façon bon enfant pour se réapproprier la rue. La Vélorution est présente dans une trentaine de villes en France.velorution14

Source : www.velorution.org

Pour finir avec les sites généralistes, le CEREMH est une structure qui développe et accompagne la promotion de solutions pour la mobilité des personnes en situation de handicap. La mobilité doit être accessible à tous et à tous les âges de la vie.

Les trucs et astuces à vélo

Lorsque l’on décide d’utiliser le vélo pour se déplacer au quotidien, la peur du vol est la première préoccupation du néo-cycliste. La première règle est donc d’acheter un bon antivol. Préférez un antivol en U même si c’est son prix est un peu plus élevé. Pensez aussi à faire marquer votre vélo. En cas de vol, vous aurez plus de chances de le récupérer. Rerouverez toutes les informations sur le site Bicycode.velo_9

L’association ADAV Droit au vélo a édité une plaquette Bien circuler à vélo au ville. Elle récapitule le B.A.BA que tout cycliste doit connaître : les panneaux de signalisation, les équipements de sécurité, les règles de conduite en ville ….

Pourquoi et comment favoriser le vélo?

La voiture est source de pollution de l’air. L’association Respire milite pour une meilleure qualité de l’air. Sur leur site, il existe de nombreux articles en lien avec la pollution afin de mieux comprendre ces impacts sociaux et environnementaux : quels sont les polluants, quels sont les effets sur la santé…

Maintenant que vous êtes conscient-e des conséquences sanitaires de la pollution, vous pouvez calculer vos émissions de dioxyde de carbone et de consommation d’énergie lors de vos déplacements avec l’éco-comparateur de l’ADEME. Après vous envisagerez peut-être un autre mode de transport moins polluant.

Et si vous hésitez encore, faites le test et calculer votre potentiel éco-mobilité. Pour ma part, une école et un collège se trouvent à moins d’un kilomètre, plusieurs magasins pour mes achats sont situés dans un rayon de 3-4 kilomètres. Ces distances peuvent être parcourues à pied ou en vélo. Et avec une meilleure desserte de bus et de nombreuses pistes cyclables, mon potentiel d’éco-mobilité passe de moyen à favorable. Mais rien ne m’empêche déjà d’utiliser la marche et le vélo pour mes déplacements quotidiens.

Les blogs

Olivier Razemon propose sur son blog L’interconnexion n’est plus assurée une chronique sur les modes de transports durables : marche, vélo, transports en commun… Son regard amusé et parfois agacé sur nos pratiques de mobilité est toujours juste. Il bat en brèche les idées reçues et promeut les alternatives à la voiture individuelle. Ce blog est très complet mais peut-être un peu axé, parfois, sur les transports parisiens.

Le blog Pas de voiture raconte le quotidien d’un vélo-addict. Ses articles décryptent le quotidien d’un cycliste. Les questions qu’il y aborde sont souvent semblables à celles que je me suis posée depuis que je me déplace beaucoup à vélo.  Si la publication des articles est un peu erratique, relire les plus anciens est une mine d’informations pour tout ceux et celles qui veulent se déplacer au quotidien à vélo.

Une livre et une revue

En ce mois de septembre, la revue Silence consacre son numéro au vélo dans un dossier intitulé Tout le monde en selle. Il aborde la question de la mobilité des personnes handicapées, des seniors ou des plus jeunes.

livre_retour_bicycletteSi vous vous intéressé-e au vélo et à son histoire, je vous conseille le livre de Frédéric Héran Le retour de la bicyclette, une histoire des déplacements urbains en Europe de 1817 à 2050. Dans cet essai, l’auteur raconte comment la voiture s’est imposée au détriment du vélo, pourquoi dans les pays du nord de l’Europe le vélo est utilisé au quotidien contrairement à la France. Il explique aussi la difficulté de réhabiliter le vélo en ville à partir des années 1990. Si le vélo a plusieurs avantages, faible coût, impacts sur l’environnement quasi-nuls et des bénéfices pour la santé, l’incohérence des politiques de déplacements, le lobby automobile limitent encore aujourd’hui l’essor du vélo en France.

Aujourd’hui commence la semaine européenne de la mobilité. N’hésitez pas à consulter le site de votre mairie ou de votre communauté d’agglomération pour connaître les manifestations organisées durant cette semaine.

Ce weekend est aussi organisé le Parking Day. Cet événement  permet de se réapproprier les places de parking et de transformer en espaces conviviaux et végétalisés.

N’hésitez à partager votre avis sur cet article en commentaire.

Vous avez aimé cet article. Partagez-le!

2 réflexions au sujet de « Chuchotements d’ici et d’ailleurs #9 »

  1. kellyac

    Je viens de découvrir ton blog, je vais revenir souvent 🙂
    Merci pour tous ces renseignements, c’est fou toutes les ressources qu’on peut trouver! J’ai fait le test de l’ADEME, simple et motivant. J’ai 9 km pour aller au travail, je le fais à vélo 3 ou 4 fois par semaine,sinon je covoiture avec mon chéri. Cela nous permet de n’avoir qu’une voiture pour deux. Le vélo c’est surtout dur quand il pleut/neige/grèle…

    Répondre
    1. Catherine [la marmotte chuchote] Auteur de l’article

      Bienvenue sur le blog.
      C’est vraiment bien que tu puisses aller travailler en vélo aussi souvent et covoiturer quand les conditions ne s’y prêtent pas. Le vélo sous la pluie je confirme c’est pas terrible mais il ne pleut pas si souvent que çà.

      Répondre

Envie de partager vos pensées! Laissez-moi un petit message.