Chuchotements d’ici et d’ailleurs #4

Légumes, fleurs, abeilles, agriculture et consommation responsable sont au menu de cette édition n°4 des chuchotements d’ici et d’ailleurs. Bonne découverte!

Lettre à un paysan sur le vaste merdier qu’est devenue l’agriculture de Fabrice Nicolino

L’agriculture fait la une des journaux en ce moment. Les agriculteurs déversent et brûlent leurs détritus, bloquent les villes pour alerter les citadins sur leur situation. La plus grande ferme de France a ouvert ces portes début mars à Paris pour une semaine mais la fréquentation du salon de l’agriculture est en baisse cette année. Est-ce le signe d’un changement de cap pour l’agriculture? Ces différents événements m’ont fait réfléchir sur le type d’agriculture que je voulais soutenir et la lecture du dernier livre de Fabrice Nicolino m’a aidé à y voir plus clair. nicolino_agriculture_merdierDans son dernier essai de 120 pages, le journaliste retrace l’histoire de l’agriculture intensive de ces 100 dernières années. Il s’adresse à Raymond, paysan de 90 ans, en lui expliquant toutes les dérives de l’agriculture intensive qui ont conduit à la situation actuelle. Vous comprendrez comment les pesticides se sont imposés, comment les fermes sont devenues industrielles, pourquoi les animaux sont considérés comme de simples objets à produire de la viande, du lait à moindre coût. Remembrement, accaparement des terres, OGM, semences, biocarburants, pesticides et engrais de synthèse … tout y passe. Fabrice Nicolino a écrit un pamphlet à charge contre cette agriculture dont il ne veut plus, une agriculture qui détruit la nature, les êtres humains et les animaux. Mais comme le clame l’auteur « une autre histoire et possible ». A nous de l’écrire.

Lettre à un paysan sur le vaste merdier qu’est devenue l’agriculture, Fabrice Nicolino, Editions Les Echappés, 2015, 13,90€

Des abeilles et de hommes de Markus Imhoof

Ce documentaire date de 2012 mais il était récemment projeté dans le cadre du 7ème Festival du Film Environnemental organisé par des étudiants pictaves. C’est le premier documentaire que je vois entièrement consacré aux abeilles et la production de miel. Et j’ai beaucoup aimé. Les images sont superbes. Les magnifiques plans filmés à l’intérieur des ruches mais aussi en plein vol sont magnifiques. Mais à part  les belles images, ce documentaire nous alerte sur la mortalité des abeilles, leur rôle dans la pollinisation des fleurs et notre interdépendance. Filmé majoritairement sur trois continents, Amérique du Nord, Europe mais aussi en Chine, le réalisateur montre deux conceptions de l’apiculture, l’apiculture industrielle et celle plus familiale. Les abeilles et tous les pollinisateurs, en général, sont indispensables pour notre alimentation. Leur disparition pure et simple dans certaines régions posent d’énormes problèmes. Si je suis sortie enchantée de cette séance, ce film ma poussé à réfléchir sur la vie et le travail des abeilles. Certaines images sont violentes et choquantes. Elles me poussent, aujourd’hui, à m’interroger sur ma consommation de miel.

Des abeilles et des hommes (More Than Honey) de Markus Imhoof, Documentaire, 1h30, 2012.abeille_fleur

Crédit photo : Stuart Bennet via Unspash, CC0

La fabuleuse histoire des légumes de Evelyne Bloch-Dano

Savez-vous d’où sont originaires les légumes que nous consommons? Comment sont-ils arrivés dans notre assiette? De quels légumes se nourrissaient nos ancêtres au paléolithique? Dans ce livre, vous découvrirez l’histoire mouvementé de certains légumes. Evelyne Bloch-Dano a choisi de nous conter l’histoire de 11 d’entre eux : le cardon, l’artichaut, le topinambour, le chou, le panais, la carotte, le petit-pois, la tomate, le haricot, le potiron et le piment. Mais ce livre est plus qu’un livre d’histoire, il est entrecoupé d’extraits de livres anciens, de reproduction de peinture ou de recettes. Après cette lecture, vos légumes auront plus qu’une valeur nutritive.bloc_dano_histoire_legumes

La fabuleuse histoire des légumes, Evelyne Bloch-Dano, Editions Grasset, 2007, 19,50€

Cuisinons les fleurs : 80 recettes inattendues de Pierrette NARDO

Si nous avons l’habitude de cuisiner les fruits et les légumes, la cuisine des fleurs est beaucoup moins commune. Pourtant ce type de cuisine est très ancienne et respecte aussi le rythme des saisons. A part en hiver où les rigueurs du froid font quasiment disparaître toute végétation, le choix est vaste le reste de l’année. A travers son ouvrage, Pierette Nardo nous fait découvrir une soixante de fleurs comestibles accompagnées de recettes végéta*ienne ou non. Dans l’avant-propos et l’introduction, l’auteure nous rappelle que les fleurs possèdent de nombreuses vertus (cosmétiques, médecine …) et des saveurs très différentes (sucrée, épicée, poivrée, iodée, acidulée …). Vous apprendrez comment et où vous procurer ces fleurs comestibles mais aussi comment les conserver. Enfin il ne faut pas oublier que certaines fleurs communes au jardin sont toxiques pour les humains comme la clématite, les colchiques, le laurier-rose, le muguet, les roses de Noël … Il ne faut donc absolument pas cuisiner ce que l’on ne connaît pas. Un peu comme les champignons!nardo_cuisine_fleurs

Dans la deuxième partie de l’ouvrage, vous découvrirez pour chaque fleur quelles parties (fleurs, feuilles, graines) sont comestibles, comment les cuisiner ainsi qu’une ou deux recettes. En bonus, dans la partie jardin, Pierrette Nardo vous explique aussi comment les accueillir au potager. Illustré par de magnifiques photographies, ce livre, très complet, est une mine d’informations pour (ré)-apprendre à cuisiner les fleurs comestibles et les (ré)-introduire au potager.

Cuisinons les fleurs, 80 recettes inattendues, Pierrette Nardo, Editions Terre vivante, 2013, 17,20€.

Consommer responsable

A partir du 29 mars commence le mooc Consommer responsable sur la plateforme FUN. Ce mooc est proposé par l’université Paris Ouest Nanterre La Défense. Il est bien souvent difficile de savoir quel produit acheter quand on s’intéresse à l’environnement et à l’éthique. Comment consommer responsable? Quel est l’impact de notre consommation sur la planète? Si vous vous posez ces questions alors ce mooc semble fait pour vous. Le programme s’annonce ambitieux et balayera une grande partie des modes de consommation responsable. L’écoconception, l’économie circulaire, l’information aux consommateurs et le rôle d’alerte des ONG sont quelques thèmes qui seront abordés. Les intervenants sont nombreux et experts dans leur domaine de compétences. En six semaines, nous aurons les clés pour réfléchir à notre mode de consommation et rendre nos achats plus éthiques.

mooc_conso_responsable

Crédit photo : Ryan McGuire via Gratisography.com, CC0

 Quelles sont les dernières informations qui vous ont le plus marquées?

Vous avez aimé cet article. Partagez-le!

2 réflexions au sujet de « Chuchotements d’ici et d’ailleurs #4 »

  1. Iza

    Merci pour tous ces liens 🙂 Les dernières informations qui m’ont le plus marquées, je les ai trouvées dans le livre « Je ne mange pas de produits industriels » de Stéfane Guilbaud. C’est une livre simple, facile d’accès et très complet qui m’a donné envie de répercuter ces informations auprès de mes filles, des ados de 15 et 13 ans. Je croyais qu’elles allaient s’ennuyer, mais non, elles ont participé à la discussion et savent maintenant lire les étiquettes des aliments achetés tout faits !

    Répondre
    1. Catherine [la marmotte chuchote] Auteur de l’article

      Les produits industriels et leur liste d’ingrédients incompréhensibles à rallonge. C’est bien d’avoir une discussion en famille sur ces sujets.

      Répondre

Envie de partager vos pensées! Laissez-moi un petit message.