J’ai arrêté de repasser

Je n’en avais jamais parlé sur le blog mais il y a quelques années que je ne repasse plus mes vêtements, simplement car je ne trouve pas cela très utile et qu’il est possible d’avoir des vêtements non froissés très facilement à condition d’appliquer quelques règles. En plus, c’est un gain de temps non négligeable.

Le linge de maison :

Le plus simple, si l’on veut se débarrasser de la corvée du repassage, est de commencer par le linge de maison : torchons, serviettes de toilettes, linge de lit, serviettes de table… En effet, je considère que ce type de linge n’a pas besoin de repassage. Tout d’abord, ce linge reste bien souvent dan la sphère privée. On peut s’accommoder d’un petit pli. Mais pour se passer de repassage, il faut l’étendre correctement après le lavage, ne pas hésiter à le secouer pour défaire les plis à la sortie de la machine à laver. Enfin, une fois sec, il faut également bien l’aplatir avec les mains lors du pliage. Enfin, si vous le ranger en pile, le linge aura tendance à se tasser naturellement.

Les sous-vêtements et les mouchoirs :

Repasser ou pas, il y a quand même peu de chance que quelqu’un le remarque. Comme pour le linge de maison, essayez d’enlever le maximum de plis avant le séchage puis lors du pliage.

Les vêtements de tous les jours :

L’idéal est d’opter pour des vêtements qui ne se froissent pas ou très peu. Mais en prenant soin de bien les étendre au séchage, il est possible d’avoir peu ou pas de plis. Par exemple, pour les chemises et les pantalons, le mieux est de les faire sécher verticalement. Suspendez chemises, chemisiers et robes à des cintres (j’utilise des cintres en plastique que j’avais acheté il y a des années). Accrochez les pantalons et les jupes au fil à linge par la ceinture à l’aide de pinces à linge. Pour les tee-shirts, je les étale au maximum sur mon étendoir à linge (j’ai un séchoir à linge type tancarville) pour qu’ils reposent sur plusieurs rayons. Enfin, il faut prendre soin de plier correctement ses vêtements pour éviter le maximum de plis.

Après plusieurs années à ne plus repasser mon linge, je ne trouve pas que mes vêtements soient vraiment plus froissés qu’avant. Je ne suis pas débarrassée de mon fer et de ma planche à repasser. Ils me sont encore utiles lorsque je fais de la couture. Il m’arrive aussi exceptionnellement de repasser quelques vêtements (2 à 3 fois par an).

Si dans le cadre de votre travail, vous avez besoin de porter de vêtement impeccables, il sera difficile de vous passer de repasser. Néanmoins, vous pouvez quand même renoncer à repasser votre linge de maison.

Avez-vous renoncé à repasser tout ou partie de vos vêtements?

Vous avez aimé cet article. Partagez-le!

6 réflexions sur « J’ai arrêté de repasser »

  1. karinne ducher

    Très bonnes idées.
    Pour moi, c’est étrange, mais le repassage est un moyen de déstresser et l’autosatisfaction du travail bien fait à la fin me permet de me sentir bien. Oui ! je sais! c’est bizarre !

    Répondre
    1. Catherine [la marmotte chuchote] Auteur de l’article

      Si le repassage n’est pas une corvée pour toi, continue de repasser. Pour moi, ce n’était pas une activité déstressante. Je fais trop de plis. Une horreur!

      Répondre
  2. latablevegederese

    bonjour Mascha !
    fan de repassage !! je me mets devant une série et j’adore ça !
    bon ok!ici pas de chmises, ni de choses difficiles à repasser !
    mais j’adore ça ( bis repetita 😀 😀 )
    et en plus, pour mon travail, je me dois d’être impeccable, donc repassage obligatoire !
    J’avais lu un jour, que de repasser tuait les microbes éventuels (gale notamment)…
    que le fait de laver du linge, le mettre dans le sèche linge favorisait aussi les allergies
    ici le linge sèche dehors ( bon ok! ces jours c’est plutôt compliqué en France !)
    je t’embrasse et passe une blelle journée !! ♥♥

    Répondre
    1. Catherine [la marmotte chuchote] Auteur de l’article

      Vous êtes plusieurs à me dire que vous adorez le repassage. Si c’est un plaisir, continue. Après je comprends l’impératif d’avoir des vêtements impeccables.
      Pour le repassage qui tue les microbes, je ne sais pas mais c’est possible avec la vapeur.
      Autrement je suis convaincue que le séchage à l’air libre est bien meilleur que le sèche-linge, après cela dépend où tu habites. C’est plus facile quand tu as un jardin.

      P.S. : Moi c’est Catherine 😉

      Répondre
  3. Céline

    Hello, moi aussi je repasse devant la télé ! mais je ne dirais pas que c’est un plaisir ….tout ce qui est linge de maison, je plie et mets un coup de fer dessus pour écraser, ça prend moins de place ! pour le reste, une fois sec, je le mets dans la panière à repasser (bien souvent la flemme de ranger de suite….), et forcément ma fille a toujours un besoin urgent du vêtement qui est dans le fond de la panière ! donc tout se retrouve en boule, et si certains vêtements résistent, d’autres ont besoin d’un p’tit coup de fer ! et voilà 🙂

    Répondre
    1. Catherine [la marmotte chuchote] Auteur de l’article

      Suivant la nature de la fibre du vêtement, il est parfois nécessaire de les repasser. Peut-être que mon article t’aidera à arrêter de repasser certaines pièces.

      Répondre

Envie de partager vos pensées! Laissez-moi un message.